EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760
Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760 - Mobilier Style Louis XV Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760 - Franck Baptiste Provence Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760 - Louis XV Antiquités - Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760
Réf : 100237
13 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Bois de chêne doré à la feuille
Dimensions :
l. 112 cm X H. 92 cm X P. 51 cm
Mobilier Console - Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760 XVIIIe siècle - Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760 Louis XV - Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760 Antiquités - Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760
Franck Baptiste Provence
Franck Baptiste Provence

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760

Belle console en bois de chêne finement sculpté et doré la feuille.
Modèle à deux pieds en « chien de fusil », finement ajourés et décreusés d’écoinçons en acanthe, agrémentés de chutes de guirlandes de lauriers et terminés par des pieds à enroulements.
Ils sont reliés par une entretoise sur laquelle trône une importante rocaille stylisée.
Les traverses hautes ajourées et entrelacées de guirlandes de lauriers sont centrées de coquilles.
Dessus de marbre gris et blanc d’origine. (restaurations)
Trés bel état de conservation, dans sa vieille dorure à double patine amatie et brillante. (petites reprises)
Travail parisien d’époque Louis XV 1760 d’après un dessin de Pierre Contant d’Ivry*.
Hauteur: 92 cm ; Largeur: 112 cm ; Profondeur : 51 cm

*Pierre CONTANT d’IVRY, nommé « Architecte du Roi », fut un précurseur de la nouvelle tendance apparue en 1752, le « rocaille symétrisé classicisant » qui dura jusqu’en 1760 : on peut ...

Lire la suite

... remarquer sur ces consoles que la rocaille est tempérée par une stricte symétrie.?Les roses ornant la traverse sont typiques des productions de Pierre Contant d’Ivry , elles annoncent l’arrivée du classicisme.

Notre avis:
La console que nous présentons arbore des lignes nerveuses et trés pures ainsi qu’une sculpture profonde et trés précise.
Son décor tempéré et sa symétrie, en font un trés bel exemple du style Louis XV « apaisé » qui préfigure le néo-classicisme.
Cette perfection du dessin est parfaitement retransmise par le ciseau du maître sculpteur, qui a travaillé sur des sections importantes, malgré un bois de chêne trés dur.
Le choix de ce bois nous permet d’admirer notre console dans un état proche de celui ou elle était lorsqu’elle est sortie de l’atelier du doreur, il y a plus de deux siècles et demi.

Franck Baptiste Provence

Console Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Console en chêne doré d’après Pierre Contant d’Ivry, Paris vers 1760 » présenté par Franck Baptiste Provence, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Console Louis XV, Mobilier.