EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi
Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi - Tableaux et dessins Style Renaissance Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi - Stéphane Renard Fine Art Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi - Renaissance Antiquités - Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi
Réf : 98461
6 500 €
Époque :
<= XVIe siècle
Signature :
Attribué à Girolamo Sellari, dit Girolamo da Carpi
Provenance :
Italie
Materiaux :
Plume et encre brune (dessin double face)
Dimensions :
l. 9.7 cm X H. 12.5 cm
Tableaux et dessins Dessin, Aquarelle & Pastel - Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi XVIe siècle et avant - Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi Renaissance - Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi Antiquités - Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi
Stéphane Renard Fine Art
Stéphane Renard Fine Art

Tableaux et dessins du XVIIe au XX siècle


+33 (0) 61 46 31 534
Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi

125 x 97 mm –Encadré 30.5 x 29.3 cm
Provenance : collection P.H. Lankrink (1628 – 1692) - cachet en bas à gauche (L.2090); collection Ullmann, cachet au verso

Ce dessin subtil de la Renaissance Romaine nous présente Apollon accompagné de trois Muses. Il s’inspire d’un sarcophage représentant les neuf Muses encadrées par Minerve et Apollon, qui est aujourd’hui au Kunsthistorisches Museum de Vienne. Girolamo de Carpi a dessiné à de nombreuses reprises des figures de ce sarcophage lors de son séjour romain entre 1549 et 1553. Malgré cette source d’inspiration commune, l’exécution plus délicate de notre dessin et les similitudes avec un tableau de l’artiste représentant Apollon ou la Poésie réalisé vers 1532-1534 nous amène à suggérer également pour notre dessin cette même période de réalisation.

1. Girolamo de Carpi, une vie entre Ferrare et Rome au service de la famille d’Este

Notre connaissance de la vie de Girolamo de Carpi repose ...

Lire la suite

... largement sur la deuxième édition des Vies des Artistes publiée en 1568 par Giorgio Vasari (1511 – 1574), qui était devenu un de ses amis proches vers 1550.

Girolamo de Carpi naît en 1501 à Ferrare où son père est également peintre. Après un apprentissage partagé entre l’atelier paternel et celui de Garofalo, Girolamo fait ses premières armes à Bologne où il s’installe en 1525, travaillant aux fresques de la sacristie de San Michele in Bosco aux côtés de Biagio Pupini. Il est alors influencé par Parmigianino, rencontré à Bologne ou lors d’un premier bref séjour à Rome, avant son installation à Bologne.

A partir de 1530, Girolamo de Carpi s’établit à Ferrare, effectuant vraisemblablement un nouveau séjour à Rome en 1531. Il commence également à travailler pour la famille d’Este, d’abord à Belriguardo où il participe à la décoration de la Sala della Vigna, puis au Palazetto della Montagna di San Giorgio (dont il serait peut-être l’architecte) qu’il décore également de fresques et enfin à Copparo. Véritable artiste de cour de la Renaissance, Girolamo exécute également pour ses commanditaires des tableaux de chevalet, des décorations éphémères et des cartons de tapisserie.

Le cardinal Hippolyte d’Este, un de ses principaux commanditaires au sein de cette puissante famille depuis le début des années 1540, l’appelle à Rome pour concevoir l’aménagement de son jardin du Quirinal. Girolamo reste quatre ans à Rome, travaillant également comme architecte au Belvédère pour le Pape Jules III, avant de retourner en 1553 à Ferrare. Sa dernière œuvre comme architecte sera la reconstruction du palais ducal de Ferrare, en partie détruit par le feu en 1554.

2. Description de l’œuvre et quelques œuvres en rapport

Ce dessin double face représente quatre personnages inspirés par la statuaire antique : Apollon accompagné d’un griffon avec sur sa droite la Muse Calliope, et au verso les Muses Melpomène et Polymnie. Le traitement de chaque personnage, à base de fines hachures est particulièrement délicat et évoque l’art raffiné de Parmigianino qui a inspiré Girolamo de Carpi à ses débuts.

La figure d’Apollon accompagné d’un griffon se retrouve dans un panneau peint par Girolamo da Carpi conservé au Musée du Capitole à Rome (103 x 44 cm - photo dans la Galerie). Daté vers 1532-1534, il représente Apollon ou la Poésie et devait constituer avec son pendant Vulcain ou la Sculpture les portes d’une délicate armoire de collectionneur. Malgré de nombreuses différences notamment dans la position des mains ou de la tête, les deux œuvres ont en commun le traitement gracile du corps d’Apollon.

Quelques dessins de cette même période, comme l’Etude pour deux sarcophages superposés du Musée des Offices (inv. 1699 E r) nous semblent assez proches de notre dessin en termes d’exécution.

3. Le Sarcophage des Muses

Le Sarcophage des Muses (dernière photo dans la Galerie) a servi de modèle pour notre dessin. Ce sarcophage (aujourd’hui au Kunsthistorisches Museum de Vienne) était à l’époque de la Renaissance exposé devant l’église Santa Maria Maggiore où il pouvait facilement être reproduit par les artistes. Il est orné d’une frise représentant les neuf Muses, accompagnées à gauche par Athéna et à droite par Apollon. L’identification précise de chaque Muse est délicate, même si certaines d’entre elles peuvent être identifiées grâce à leurs attributs.

Sur ce sarcophage aujourd’hui très restauré Polymnie (la Muse de la Rhétorique) est la deuxième Muse en partant de la gauche, Melpomène (la Muse du Chant et de la Tragédie) la septième, et Calliope (la Muse de la Poésie Epique) la dernière, tout à côté d’Apollon.

4. Prosper Henry Lankrink (1628 – 1692), un collectionneur impénitent au XVIIème siècle

De manière assez émouvante, puisque cela prouve qu’il a été estimé depuis longtemps, notre dessin porte en bas à gauche du verso le cachet de Prosper Henry Lankrink.

Formé en tant que peintre à Anvers, Prosper Henry Lankrink complète sa formation en Italie où il fréquente l’atelier de Salvador Rosa avant de se fixer en Angleterre, où il se spécialise dans les paysages et les peintures décoratives. Il collabore avec Peter Lely pour peindre le fond de ses portraits et devient également collectionneur sous son influence, achetant massivement dans les ventes qui suivront la mort de ce dernier (en 1682 et en 1688). Pour payer ses achats, il s’endette auprès de l’un de ses commanditaires mais ne pouvant le rembourser sa collection est saisie et vendue. Les œuvres d’art qu’il a collectionnées sont généralement d’excellente qualité, et il a sans doute profité des ventes des grandes collections formées par Arundel et Charles 1er pour enrichir sa collection.

5. L’encadrement de l’œuvre

Ce dessin est vendu avec un cadre en bois doré de style Louis XVI. D’une grande sobriété, il met parfaitement en valeur le raffinement délicat de ce dessin et permet aisément d’en admirer le verso, ou de changer la feuille de côté.

Principales références bibliographiques :
Alessandra Patanaro – Girolamo da Carpi – Officina Libraria – Roma 2021
Gudrun Dauner – Drawn Together – Two Albums of Renaissance Drawings by GIROLAMO DA CARPI – Rosenback Museum & Library – Philadelphia 2005

Conditions générales de livraison :

Les prix indiqués sont les prix au départ de la galerie.

En fonction du prix de l'objet, de sa taille et de la localisation de l'acheteur nous sommes en mesure de proposer la meilleure solution de transport qui sera facturée séparément et effectuée sous la responsabilité de l'acheteur.

Stéphane Renard Fine Art

Dessin, Aquarelle & Pastel Renaissance

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Apollon et Calliope (Melpomène et Polymnie au verso), attribué à Girolamo da Carpi » présenté par Stéphane Renard Fine Art, antiquaire à Paris dans la catégorie Dessin, Aquarelle & Pastel Renaissance, Tableaux et dessins.