EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle
Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle - Sculpture Style Renaissance Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle - Galerie Nicolas Lenté Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle - Renaissance Antiquités - Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle
Réf : 104787
VENDU
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Pierre
Dimensions :
H. 70 cm
Sculpture Sculpture en pierre - Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle XVIe siècle et avant - Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle Renaissance - Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle Antiquités - Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle
Galerie Nicolas Lenté
Galerie Nicolas Lenté

Mobilier, Tableaux et Objets d'Art de la Haute Epoque au XVIIIe


+33 (0)6 64 42 84 66
Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle

Vierge à l’enfant en pierre sculptée
Ecole de Troyes, Champagne,
Début du XVIe siècle
Hauteur : 70 cm

Notre œuvre d’une rare délicatesse nous émerveille par sa force esthétique et émotionnelle. Les nombreux mouvements crées par les drapés animent la sculpture et rompe la raideur de la pierre.
La vierge est figurée en tant que toute jeune mère présentant dans ses bras l’enfant Jésus.
Debout légèrement inclinée vers l’avant elle est vêtue d’une robe à encolure ronde aux plis rayonnants, un ample manteau posé sur ses épaules orné d’orfrois brodés de rinceaux végétaux et la bordure perlée.
Le visage présente un dessin doux et fin, large front et les arcades sourcilières rectilignes, le nez long, les yeux mi-clos étirés vers les tempes dont le regard est dirigé modestement vers le bas. Les bandeaux de ses cheveux sobrement striés encadrent son visage au petit menton rond a fossette et retombent en mèches ondulées sur les épaules. ...

Lire la suite

... Elle ne porte pas de voile, mais son front haut est surmonté d’une couronne fleurdelisée.
Son manteau agencé en multitude de plis tumultueux retombe en plis cassés vers le bas en couvrant en partie ses souliers à bouts ronds. Le large pan du manteau est relevé en tablier sur le devant.
L’enfant Jésus est confortablement installé dans le repli de son long manteau aux drapés angulaires rappelant encore ceux du XVème siècle. Le visage de Jésus est joufflue à la bouche entrouverte et les yeux légèrement bridés et écartés. Vêtu d’une tunique, les jambes croisées, dans une attitude joviale il caresse un oiseau posé sur son genou.

Notre vierge se rapproche par son visage et la conception de ses drapés à la production attribuée au Maître de Bouilly. Les vierges de ce groupe de rattachement comptent parmi les belles de l’art troyen, toute ornées de couronnes fleurdelisées. Certaines présentent également l’enfant tenu par les deux mains, ce qui est en accord avec les tendances de la fin du Moyen Age.
Provenant des églises de Mesnil-la-Comptesse, Allibaudieres, Saint Parre aux Tertres et Chauffour ce sont des exemples les plus connus. Une des plus célèbres, la Vierge du Thoult, dont le visage se trouve sur la couverture du catalogue d’exposition « Le beau XVIe siècle : chefs d’œuvre de la sculpture en Champagne ». D’ailleurs nous retrouvons le même visage fin aux cheveux striées que sur notre sculpture (voir les comparaisons)

Galerie Nicolas Lenté

<   XVIe siècle
Crucifixion, milieu du XVIe siècle
Crucifixion, milieu du XVIe siècle

10 500 €

Sculpture en pierre Renaissance

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Vierge à l’Enfant en pierre, école de Troyes, Champagne début du XVIe siècle » présenté par Galerie Nicolas Lenté, antiquaire à Paris dans la catégorie Sculpture en pierre Renaissance, Sculpture.