EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle
Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle - Tapisserie & Tapis Style Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle - Galerie Saint Martin Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle - Antiquités - Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle
Réf : 78359
Prix sur demande   -   RÉSERVÉ
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Flandres
Materiaux :
Laine et soie
Dimensions :
l. 2.28 cm X H. 2.76 cm
Tapisserie & Tapis Tapisserie - Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle XVIe siècle et avant - Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle  - Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle Antiquités - Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle
Galerie Saint Martin
Galerie Saint Martin

Tableaux, Mobiliers, Objets d'art


+33 (0)1 42 60 83 65
Tapisserie d’Audenarde, XVIe siècle

On trouve en Europe, dès le XVe siècle, d’importants centres de tapisseries, tels que Gand, Bruges mais aussi Audenarde.

Cette maison des Flandres, exécute des pièces d’une grande virtuosité et impose une tendance nouvelle qui va irriguer le reste de l’Europe.
Les sources d'inspirations pour ces maîtres-lissiers se trouvent essentiellement dans la bible, les récits mythologiques, les poètes de l'antiquité latine.

Au centre de notre tapisserie, comme la promenade, une jeune femme dans un jardin architecturé. Au centre, une fontaine alimente une flore luxuriante tandis qu'elle abreuve un paradis d'animaux.

Deux indices laissent imaginer une œuvre aux résonances mythologiques.
En arrière -plan, dans la partie haute et dans une sorte de voute céleste, deux paons tirent un char où s’anime un voyageur.
On verra là sans doute une représentation de la déesse Héra, épouse de Zeus, roi de l’olympe.
En revenant vers le centre de la tapisserie ...

Lire la suite

... on remarquera un aigle le regard franchement fixé sur la dame. L’aigle, symbole de Zeus.

Dans la bordure, la présence de plusieurs sphinges, monstres fabuleux des arts anciens, augmente encore la pertinence d’une tonalité décorative mythique.

Dernier élément qui cette fois fait référence à une légende germanique: le lièvre ailé dans une belle verdure de premier plan.

L'ensemble de l’œuvre est dans un parfait état, tissée laine et soie. Les coloris ont gardé toute leur fraicheur.
Les bordures et dimensions sont d’origine, on notera un monogramme RA, avec une fleur, dans la bordure basse droite

Conditions générales de livraison :

Livre dans toute la France et dans le monde

Galerie Saint Martin

XIXe siècle
Port de Marseil par Alfred SMITH
Port de Marseil par Alfred SMITH

6 800 €

Tapisserie