EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN
Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN - Mobilier Style Louis XV Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN - Antiquités Rigot et Fils Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN - Louis XV Antiquités - Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN
Réf : 49932
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
André-Antoine Lardin
Materiaux :
Bois de rose - bois de violette - bronzes dorés
Dimensions :
l. 82.5 cm X H. 72.5 cm X P. 50.5 cm
Mobilier Bureau et Secrétaire - Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN XVIIIe siècle - Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN Louis XV - Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN Antiquités - Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN
Antiquités Rigot et Fils
Antiquités Rigot et Fils

Mobilier de qualité patrimoniale d'époque XVIIIe début XIXe siècle


+33 (0)6 08 09 41 17
+33 (0)4 72 41 81 17
Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN

Elégante petite table bureau en placage de bois de violette dans des réserves contournées de bois de rose de fil en aplat.

Chaque côté légèrement galbé est chantourné en accolade.

Elle pose sur hauts pieds à cambrure d’un parfait dessin, agrémentés de longues chutes feuillagées de bronze finement ciselé et doré, et terminés par des sabots engainants avec ajours à même motifs.

Les arêtes sont soulignées et protégées par une fine mouluration de laiton doré.

Le plateau légèrement mouvementé est ceint d’une lingotière de bronze mouluré reliée par des écoinçons finement ciselés et dorés.

La ceinture ouvre par deux tiroirs latéraux dits « en chetron » foncés chêne surmontant la fine agrafe en bronze feuillagée couvrant la liaison des arêtes.

Cette table à écrire est en parfait état de conservation. Elle représente l’élégance des arts décoratifs de son époque.

Travail parisien d’époque Louis XV

Estampillée ...

Lire la suite

... André-Antoine LARDIN
Maître à Paris le 1er juillet 1750

Dimensions :
Hauteur : 72,5 cm
Largeur : 82,5 cm
Profondeur : 50,5 cm

______________________________________


Le mobilier du milieu du XVIIIe siècle participe à l’évolution générale d’un siècle qui recherche un plus grand confort. Des modèles nouveaux apparaissent, les silhouettes se transforment en abandonnant l’ordonnance majestueuse du mobilier louis-quatorzien du siècle précédent ou du début du XVIII° siècle. La vie de la société est caractérisée par un goût de plus grandes commodités, de fantaisie, de légèreté, de raffinement et d’élégance. C’est l’avènement des formes arrondies : les angles droits et arêtes vives disparaissent.

Ces modèles nouveaux comme les table à en-cas, les tables tric-trac, les tables de chevet, le bureau de dame, tables à ouvrage, toilettes, tables à écrire, tables à pupitre, secrétaires à dessus brisé, chiffonnières séduiront alors une cliente raffinée et exigeante.

L’impulsion donnée par des commandes royales, et provenant de la noblesse ou de la grande bourgeoisie auprès des architectes, dessinateurs, sculpteurs, ornemanistes provoque une émulation des ébénistes qui rivalisent d’un apport de nouvelles créations.

Les petits meubles ou ces petites tables que l’on peut aisément déplacer pour constituer un environnement plus intime dans les différentes sphères du salon seront très appréciés.

Ils représentent l’aristocratie du mobilier de cette époque

Antiquités Rigot et Fils

XVIIIe siècle
Bibliothèque en armoire d'époque Régence
Bibliothèque en armoire d'époque Régence

Prix : Sur demande

Bureau et Secrétaire Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Table à écrire d'époque Louis XV estampillée LARDIN » présenté par Antiquités Rigot et Fils, antiquaire à Lyon dans la catégorie Bureau et Secrétaire Louis XV, Mobilier.