EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Sarcophage romain à strigiles, IIIe siècle
Sarcophage romain à strigiles, IIIe siècle - Archéologie Style Sarcophage romain à strigiles, IIIe siècle - Galerie Tarantino
Réf : 66527
65 000 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Coll. Sir Daniel Donohue, Los Angeles, vers 1950-1960
Materiaux :
Marbre blanc à petits cristaux
Dimensions :
L. 188 cm X H. 34 cm X P. 50 cm
Archéologie  - Sarcophage romain à strigiles, IIIe siècle XVIe siècle et avant - Sarcophage romain à strigiles, IIIe siècle
Galerie Tarantino
Galerie Tarantino

Archéologie, tableaux et dessins anciens


+33 (0)6 15 44 68 46
Sarcophage romain à strigiles, IIIe siècle

Cet élégant sarcophage se rattache à une typologie bien attestée au IIIe siècle. Le sobre décor de la façade, composé de strigiles (instruments utilisés par les athlètes depuis l’époque grecque, pour débarrasser leur peau des impuretés) est limité de chaque côté par une colonne coiffée d’un chapiteau corinthien stylisé.
Le centre présente un cartel mouluré garni d’une inscription sur quatre lignes en lettres capitales :
« D(is) M(anibus)
POMPONIAE-PRO
CVLAE QVAE VIX(it)
AN(nos) XXIII »

“Aux dieux mânes de Pomponia Procula qui vécut 23 ans”

Les flancs latéraux de la cuve sont agrémentés d’une œnochoé (pichet à vin) et d’une phiale (coupelle peu profonde à ombilic) en relief. Ces deux récipients, outre leur utilisation quotidienne, sont aussi utilisés lors de libations ou de scènes d’adieux.
Ces sarcophages, présents dans toutes les grandes collections romaines depuis le XVIe siècle, sont devenus des éléments familiers à cette ville. On les trouve dans les musées, mais aussi sur des places ou dans les salons et les cours des palais, alors transformés en fontaines. Par son pouvoir évocateur, cette pièce intemporelle est une permanente invitation au voyage le monde antique. Il est possible que l'inscription soit un ajout postérieur mais ancien (du XVe au XVIIe), constituant un témoignage intéressant pour l'histoire du goût.

Galerie Tarantino

Archéologie