EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle
Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle - Art sacré, objets religieux Style Moyen Âge Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle - Poisson et Associés Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle - Moyen Âge Antiquités - Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle
Réf : 109326
19 000 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Allemagne
Materiaux :
Bois de tilleul polychrome et doré
Dimensions :
H. 100 cm | Ø 40 cm
Art sacré, objets religieux  - Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle XVIe siècle et avant - Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle Moyen Âge - Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle Antiquités - Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle
Poisson et Associés
Poisson et Associés

Peintures, sculptures et objets d'art du XVe au XVIIe siècle


+33 (0)6 08 93 86 52
Saint Georges terrassant le dragon. XVIe siècle

Magnifique sculpture représentant Saint Georges Allemagne du sud vers 1500/1520.(Baviere ou Tyrol)

Sculpture en bois de tilleul polychrome et doré,état museale.

L'oeuvre est proche d'une gravure de Dûrer "saint georges debout" daté 1507/1508 et à rapprocher du travail de Hans Klocker.

Georges de Lydda naît en Cappadoce, dans une famille chrétienne. Militaire, il devient officier dans l'armée romaine ; il est élevé par l'empereur Dioclétien aux premiers grades de l'armée.
Il est le saint patron de la chevalerie chrétienne, du royaume d'Angleterre depuis l'an 800.

Notre sculpture represente l'episode d'aprés la legende doré:
A l’instant Georges monta sur son cheval, et se fortifiant du signe de la croix, il attaque avec audace le dragon qui avançait sur lui : il brandit sa lance avec vigueur, se recommande à Dieu, frappe le monstre avec force et l’abat par terre : « Jette, dit Georges à la fille du roi, jette ta ceinture au cou du dragon ; ne ...

Lire la suite

... crains rien, mon enfant. » Elle le fit et le dragon la suivait comme la chienne la plus douce. Or, comme elle le conduisait dans la ville, tout le peuple témoin de cela se mit à fuir par monts et par vaux en disant : « Malheur à nous, nous allons tous périr à l’instant! » Alors saint Georges leur fit signe en disant : « Ne craignez rien, le Seigneur m’a envoyé exprès vers vous afin que je vous délivre des malheurs que, vous causait ce dragon seulement, croyez en J.-C., et que chacun de vous reçoive le baptême, et je tuerai le monstre. » Alors le roi avec tout le peuple reçut le baptême, et saint Gorges, ayant dégainé son épée, tua le dragon et ordonna de le porter hors de la ville. Quatre paires de boeufs le traînèrent hors de la cité dans une vaste plaine. Or, ce jour-là vingt mille hommes furent baptisés, sans compter les enfants et les femmes.

Poisson et Associés

<   XVIe siècle
Vierge de Trapani, XVIe siècle
Vierge de Trapani, XVIe siècle

11 000 €

Art sacré, objets religieux