EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Table tric-trac estampillée Avril
Table tric-trac estampillée Avril - Mobilier Style Louis XVI Table tric-trac estampillée Avril - Galerie Pellat de Villedon Table tric-trac estampillée Avril - Louis XVI Antiquités - Table tric-trac estampillée Avril
Réf : 105427
17 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Étienne Avril
Provenance :
France
Dimensions :
L. 37 cm X H. 60 cm X P. 74 cm
Mobilier Table à Jeux - Table tric-trac estampillée Avril XVIIIe siècle - Table tric-trac estampillée Avril Louis XVI - Table tric-trac estampillée Avril Antiquités - Table tric-trac estampillée Avril
Galerie Pellat de Villedon
Galerie Pellat de Villedon

Mobilier, objets d'art et tableaux


+33 (0)1 39 02 14 60
+33 (0)6 07 57 01 20
Table tric-trac estampillée Avril

Rare table tric-trac marquetée de bois de rose, d’amarante, d’ébène, et d’os en partie teintée en vert. Les marqueteries sont en réserves et forment des filets rectangulaires. Elle repose sur quatre pieds fuselés marquetés de fausses cannelures. La partie haute s'ouvre et laisse entrevoir un tric-trac. Cette partie du coffre repose alors sur les pieds articulés qui se déplient. La table à jeux est garnie de bronzes dorés et ciselés en sabot et en bague au-dessus des pieds.
Estampillée Avril

Epoque Louis XVI
Restaurations d’usage
H. 60 x L. 37 x P. 74 cm

Le meuble de notre étude est étonnant. De première abord, il possède déjà des qualités esthétiques évidentes : sa marqueterie respectant la simplicité Louis XVI mais témoin d’un attachement aux détails remarquables tels que nous le montre les fausses cannelures sur les pieds, les encadrements sur le coffre du tric-trac. Cependant lorsque vous ouvrez ce bijoux, c’est avec grande surprise que ...

Lire la suite

... vous découvrirez amusé l’ingéniosité de l’artisan qui l’a pensé. En effet, les pieds se plient et se déplient sous le jeu sans que fasse paraitre la structure instable ou l’installation du meuble éphémère. Qu’il soit sous forme de table ou de jeux, ce meuble est abouti.
Ainsi, notre meuble présente un cas unique dans la production de l'ébéniste, en alliant son goût pour les meubles à mécanisme, et une production importante de tables à jeux. La production d’Avril se caractérise par une utilisation massive de l’acajou et du bois de rose. Reçut maître en 1774, Etienne Avril pratique le meuble à transformation, une performance mécanique tout à fait intéressante. Cela témoigne en effet de l’intérêt du siècle pour la Science jusqu’à l’intégrer dans les Arts décoratifs. On lui connaît ainsi un secrétaire ingénieux, à système de double-abattant.
Longtemps prohibés, les jeux font leur réapparition sous le Régent et restent à la mode jusque sous Louis XVI. Ce dernier installe d’ailleurs un salon des jeux dans son appartement, où il joue volontiers au tric-trac, tandis que ses frères pratiquent le whist et le billard. Le jeu est une activité très en vogue chez les élites, qui y voient une occasion de faire appel à un certain civisme, et à des facultés de réflexion.

Galerie Pellat de Villedon

XVIIIe siècle
Très rare boîte en laque du Japon
Très rare boîte en laque du Japon

5 500 €

Table à Jeux Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Table tric-trac estampillée Avril » présenté par Galerie Pellat de Villedon, antiquaire à Versailles dans la catégorie Table à Jeux Louis XVI, Mobilier.