EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV
Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV - Tableaux et dessins Style Louis XIV Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV - Baptiste & Lenté Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV - Louis XIV Antiquités - Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV
Réf : 87077
VENDU
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 108 cm X H. 133 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV XVIIe siècle - Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV Louis XIV - Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV Antiquités - Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV
Baptiste & Lenté
Baptiste & Lenté

Mobilier et objets d'art du 16e au 19e siècle


+33 (0)6 45 88 53 58
+33 (0) 6 64 42 84 66
Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV

Important portrait présumé de Marie-Anne de Bourbon richement vêtue, à mi jambes, tournée de trois-quarts, grandeur nature.
La jeune femme est portraiturée assise, appuyée de son bras gauche sur une console en bois doré, elle pince délicatement entre ses doigts une écharpe de soie transparente brodée d’or.
La tête tournée vers le spectateur, regard pensif et serein, les joues légèrement rosies, elle esquisse timidement un demi-sourire.
Elle est coiffée selon la mode de la fin du siècle « à la fontange » ; les cheveux poudrés et relevés en arrière, retenus par un ruban rose orné d’un rang de perles, deux mèches encadrent le visage, des larges boucles retombent sur ses épaules.
Elle est vêtue d’un chemisier blanc et d’une robe de velours bleue décolletée, aux manches courtes et évasées, relevées par des agrafes faites de saphirs sertis d’or afin d’exposer la fine dentelle de sa chemise. Le bleu intense de sa robe accentue les blancheurs ...

Lire la suite

... nacrées de ses carnations.
Elle est enveloppée dans une large étoffe qui revient sur ses genoux dans un agencement étudié afin de mettre en valeur le riche brocart incarnat brodé de fils d’or à motifs de rinceaux et feuillages et doublé de satin gris, qui magnifie la somptuosité de son costume.
Elle est installée dans une loggia d’un palais sur fond d’un pilastre cannelé d’une balustrade, derrière laquelle poussent des cyprès et des rosiers.
Une lumière harmonieuse concentrée sur le modèle contraste avec le fond sombre de l’arrière-plan, les chaires laiteuses de la jeune femme sont mises en avant ainsi que sa teinte fraiche au rendu soyeux. Les étoffes bénéficient d’un traitement soigneux dans la finesse de dentelle et de broderie, associé à des coups de pinceaux habiles pour modeler les plis des tissus. La gestuelle maniérée couplée à l’élégance innée de la jeune princesse, anime le portrait sans le rendre rigide.
Le raffinement de la mise en scène, la présence de la console en bois doré, modèle proche aux œuvres de Philippe Caffieri pour la galerie des Glaces de Versailles, la richesse vestimentaire et le grand format du portrait amplifient l’importance du modèle et témoignent de son rang princier.
La combinaison de plusieurs éléments tels que la gestuelles des mains, les coloris, la lumière et le rendu des étoffes nous permettent d’attribuer notre œuvre à un des plus remarquables portraitistes de l’ére de Louis XIV, François de Troy. La coiffure de la jeune femme, le costume, l’influence baroque et la solennité nous suggèrent la date autour de 1680-1690.
Attribué à François de Troy,
Huile sur toile, dimensions : h. 113 cm, l. 88 cm
Cadre en bois doré de style Louis XIV.
Dimensions encadré : h. 133 cm, l. 108 cm

Œuvre en rapport
Portrait de Marie-Anne de Bourbon, vers 1706, Château de Versailles
Le pincement délicat d’une tige de fleurs est non sans rappeler notre œuvre, tout comme la robe bleue, et un éclairage doux. La princesse affiche la même coiffure avec le même ruban perlé.

Marie Anne de Bourbon, dite « Mademoiselle de Blois » (première du nom), princesse de Conti en 1680, est une fille légitimée du roi de France Louis XIV et de Louise de La Vallière, née à Vincennes le 2 octobre 1666 et morte à Paris le 3 mai 1739. Après la mort de son époux, elle fut princesse douairière de Conti.
François de Troy (Toulouse, 1645 – Paris, 1730)
Frère cadet de Jean, François de Troy reçoit comme lui sa première formation à Toulouse dans l'atelier paternel, puis auprès d'Antoine Durand.
A Paris, avant 1668, il entre dans l'atelier de Nicolas Loir et rejoint ensuite le portraitiste Claude Lefevre.
Dès 1671, il est agréé à l'Académie et obtient la commande de deux tableaux pour les Bâtiments du roi.
Il est reçu académicien en 1674 au titre de peintre d'histoire mais se spécialise bientôt dans le genre du portrait, où il excelle très vite. Devenu le portraitiste des enfants de louis XIV et de madame de Montespan, il réalise en leur honneur des ouvrages prestigieux: Mademoiselle de Nantes en 1690, Le Compte de Toulouse et Mademoiselle de Blois en 1691, La duchesse de Maine en 1694...
François de Troy joue un rôle essentiel dans l'évolution du portrait en France à la fin du XVIIe siècle, ouvrant la voie à deux illustres cadets, Nicolas de Largillierre et Hyacinthe Rigaud.

Baptiste & Lenté

Tableaux XVIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Portrait de Marie-Anne de Bourbon, attribué à François de Troy, époque Louis XIV » présenté par Baptiste & Lenté, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.