EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650
Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650 - Tableaux et dessins Style Louis XIV Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650 - Franck Baptiste Paris Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650 - Louis XIV
Réf : 98269
28 000 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
France-Paris
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 111 cm X H. 137 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650 XVIIe siècle - Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650 Louis XIV - Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650
Franck Baptiste Paris
Franck Baptiste Paris

Mobilier et objets d'art du 16e au 19e siècle


+33 (0)6 45 88 53 58
Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650

Rare portrait en pied représentant le futur roi de France.
Le jeune monarque est assis devant une table où repose la couronne et le sceptre de Saint Louis, symboles de la royauté française. Il est coiffé d’un feutre empanaché de plumes d’autruche, et est richement vêtu de précieuses étoffes brodées d’or, comprenant une rhingrave et un pourpoint aux manches tailladées laissant apparaître sa chemise en soie.
Il arbore la « petite oie », un petit tablier de nœuds de rubans à hauteur de braguette.
L’ensemble des vêtements est, tout comme ses bottes, agrémenté de ces petits nœuds en ailes de moulin, appelés canons.
Le jabot, les manches et le revers des bottes sont en fine dentelle ajourée.
Le mobilier, constitué d’une chaise « à jupe » et d’une table en cuir gaufré est de style renaissance florentin.

Huile sur toile, (rentoilage ancien), châssis d’origine, cadre en bois doré d’époque Louis XV.

Bel état de conservation ...

Lire la suite

... (petites retouches éparses).


Travail français attribué à Jean Nocret*, et son atelier vers 1650.

Dimensions :


Largeur : 111 cm ; hauteur : 137 cm.

Bordure : 7,5cm.

Toile : 96 cm par 122 cm.  

Notre avis :



L’œuvre que nous présentons est particulièrement rare car il ne s’agit pas d’une énième version d’atelier représentant le futur Louis XIV, mais d’une œuvre qui est unique à notre connaissance. Très peu de portraits du jeune monarque furent réalisés durant la fronde qui sévissait à Paris dans les années 1650.
Pourtant, cette période marque la fin de l’austérité du règne de Louis XIII, des édits somptuaires de 1633, de la guerre de trente ans en 1648 et ouvre une période de stabilité et de richesse. Comme l’indiquent la couronne et le sceptre qui sont « en attente » devant lui, le jeune prince n’est pas encore sacré, ce qui nous permet de dater notre œuvre avant 1654.
Toutefois, on peut déjà sentir à la posture et au regard toute la détermination de celui qui deviendra le Roi Soleil.
Les années 1650 sont importantes dans l’éducation du futur roi qui entreprend son éducation de jeune homme sous l’égide de son parrain, le cardinal de Mazarin.
Ce dernier, grand esthète, lui apprendra la politique, mais lui transmettra aussi son goût pour les arts, la danse, le théâtre et la musique, qui marquera tout son règne.
Notre œuvre reflète bien ce luxe inouï, avec un mobilier et des étoffes aux relents de renaissance italienne.
La scène qui se veut encore intime est aussi une propagande destinée à montrer aux frondeurs toute la vigueur du jeune monarque qui vient de surmonter le terrible fléau de la petite vérole.
Il est fort probable qu’elle fut peinte directement dans les appartements du jeune prince, au Palais du Louvre, par Jean Nocret qui en plus d’être nommé peintre du roi, était aussi son valet de chambre.

*Jean Nocret

Peintre d'histoire, de portraits et aquafortiste, il est né à Nancy en 1615 et meurt à Paris en 1672.
Élève de Jean Le Clerc, maître lorrain, Nocret entreprend un voyage à Rome. Sur place, il rencontre Nicolas Poussin et exécute des copies pour monsieur de Chantelou. De retour à Paris en 1644, il est nommé en décembre 1649 peintre du roi, valet de chambre du roi, et peintre du duc d'Orléans, et se fait vite connaître comme un grand portraitiste. Il est chargé en 1660 de décorer les intérieurs du château de Saint-Cloud. Nocret intègre l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1663, avec la présentation de la repentance de Saint-Pierre. En 1666, Nocret décore les appartements de la reine au palais des Tuileries, sous la direction de Charles Le Brun.
Outre le portrait collectif de la famille royale présenté à Versailles, on conserve de lui plusieurs tableaux, dont Portrait de Philippe d'Anjou (Madrid, musée du Prado), Portrait de la duchesse de La Vallière, Portrait de la reine Marie-Thérèse, et Portrait d'Anne d'Autriche (Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon). Certaines œuvres ne lui sont qu'attribuées ou à son atelier, comme La Renommée présentant à la France, le portrait de Louis XIV (Saint-Quentin, musée Antoine Lécuyer), Portrait d'Anne d’Autriche (Nantes, musée des Beaux-Arts), Portrait de Louis XIV (Château de Maisons-Laffitte), Portrait de Louis XIV en général romain (vers 1670, Sceaux, musée de l'Île-de-France).

Franck Baptiste Paris

Tableaux XVIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Portrait de Louis XIV enfant attribué à Jean Nocret, vers 1650 » présenté par Franck Baptiste Paris, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.