EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait d’un jeune officier Hollandais - Attribué à Michiel Janz. Van Miereveld (1567-1641)
Portrait d’un jeune officier Hollandais - Attribué à Michiel Janz. Van Miereveld (1567-1641) - Tableaux et dessins Style Portrait d’un jeune officier Hollandais - Attribué à Michiel Janz. Van Miereveld (1567-1641) - Galerie FC Paris Portrait d’un jeune officier Hollandais - Attribué à Michiel Janz. Van Miereveld (1567-1641) -
Réf : 100534
15 900 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Pays-Bas
Materiaux :
Huile sur panneau de chêne
Dimensions :
l. 88 cm X H. 100 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Portrait d’un jeune officier Hollandais - Attribué à Michiel Janz. Van Miereveld (1567-1641) XVIIe siècle - Portrait d’un jeune officier Hollandais - Attribué à Michiel Janz. Van Miereveld (1567-1641)
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Portrait d’un jeune officier Hollandais - Attribué à Michiel Janz. Van Miereveld (1567-1641)

Époque début XVIIe siècle

Huile sur panneau de chêne parqueté

Très beau cadre ancien en bois doré, sculpté de coquilles et de feuilles d’acanthe.

Dimensions totales : 100 x 88 cm. Le panneau seul : 65 x 54 cm

Ce très séduisant portrait représente un jeune « Stathouder » fonction politique et militaire dans les provinces-unies. Le poste était théoriquement ouvert à tous, mais la plupart des provinces nommaient un membre de la maison d'Orange-Nassau.
Le peintre a magnifiquement exécuté ce visage à la puissante expression. Les poils de la moustache et de la barbe sont peints avec réalisme. Alors que le contraste sur ce fond uni et sombre permet de mettre en lumière le personnage.
Une attention particulière a été accordée au détail du col en dentelle superbement exécuté ainsi qu’à l’étoffe jaune des manches et à cette écharpe verte brodée d’or qui barre l’armure, matières très coûteuses à l’époque.

Michiel Jansz van ...

Lire la suite

... Miereveld (Delft 1567–1641 Delft)
Fils d'un orfèvre qui le place dès son jeune âge en apprentissage chez le graveur Hieronymus Wierix, il fut ensuite l'élève de Willem Willemz et Augusteyn de Delft.
Il devient l'un des portraitistes les plus célèbres de son époque. Sa réputation était principalement basée sur sa capacité d’atteindre une ressemblance parfaite de ses modèles. De plus, il a dépassé beaucoup de ses contemporains dans la qualité tridimensionnelle de ses visages, les splendides détails des vêtements et les jeux de lumière.

À partir de 1604, Miereveld a régulièrement des commandes pour des peintures à la cour de La Haye. L'un de ses premiers sujets dans ce cercle, fut Louise de Coligny, veuve de Guillaume d'Orange. Le prince Maurice, qui détestait poser, n'a donné à l'artiste qu'une seule occasion en 1607 de le portraiturer. Tous les portraits ultérieurs du Prince sont basés sur des croquis réalisés à cette occasion, Miereveld adaptant l'apparence, la coiffure et la mode vestimentaire à l'âge réel du sujet.
Le premier portrait de Miereveld de Frédéric-Henri (1584–1647), le plus jeune fils de Guillaume d'Orange, et frère et successeur du prince Maurice, date d'environ 1610. Jusqu'à environ 1637, l’atelier de Miereveld est resté le premier fournisseur de portraits de cour.

Plus tard, Gerard van Honthorst et d’autres peintres prendrons le relais.

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.
Comptez environ 15 jours pour les envois par transporteurs spécialisés en œuvres d'art.
Et 8 jours pour les petits objets envoyés en boite sécurisée avec DHL ou Chronopost
Les envois sont suivis et assurés.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIe siècle