EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Pêcheurs au clair de lune – Suiveur de Simon Mathurin Lantara
Pêcheurs au clair de lune – Suiveur de Simon Mathurin Lantara - Tableaux et dessins Style Pêcheurs au clair de lune – Suiveur de Simon Mathurin Lantara - Art & Antiquities Investment
Réf : 88437
3 800 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur panneau de bois
Dimensions :
l. 42 cm X H. 36 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Pêcheurs au clair de lune – Suiveur de Simon Mathurin Lantara
Art & Antiquities Investment
Art & Antiquities Investment

Tableaux anciens, dessins, sculptures, objets religieux


+33 (0)6 77 09 89 51
Pêcheurs au clair de lune – Suiveur de Simon Mathurin Lantara

Huile sur panneau de bois. Ecole française vers 1800.
Simon Mathurin Lantara en avait le secret et notre peintre, dans son sillon, a su saisir avec agilité un clair de lune aux accents oniriques et au ton argentin. Malgré la nuit, une grande activité se déploie dans une composition où la lune fait office de réverbère : des pêcheurs à la torche remontent leurs filets près d’un bras de terre sur lequel une femme se réchauffe devant un grand feu. Et tandis que le village parait endormi, deux pêcheurs à pied observent la scène depuis la rive.
Notre peinture revêt un réel caractère décoratif, elle est présentée dans un cadre à rais de cœur et rais de perles en bois sculpté et doré d’époque Louis XVI.
Une ancienne étiquette au dos du panneau indique une vente aux enchères en 2012 la classant de manière inexacte comme école flamande du 18e siècle.

Dimensions : 25 x 31,5 cm – 36 x 42 cm avec le cadre.

Simon Mathurin Lantara (Oncy-sur-École ...

Lire la suite

... 1729 – Paris 1778). Malgré une biographie peu documentée, nous savons que Lantara mena une vie dissolue et qu’il excellait dans la peinture de paysage grâce aux nombreuses œuvres conservées dans les musées et en collections privées. Ni membre de l’Académie royale de peinture ni de l’Académie de Saint-Luc, il se classe malgré tout parmi les meilleurs paysagistes français. Sa manière rappelant parfois celle de Claude Lorrain.
Le texte anonyme « les Mémoires secrets », chronique des évènements survenus entre 1762 à 1787, présente Lantara comme un artiste attentif à l’observation des phénomènes atmosphériques :
« On le voyait souvent les yeux fixés sur un sombre orage, ou sur un brillant crépuscule, se pénétrer des jeux bizarres de la nature… On a de lui des soleils levants et couchants, dignes de piquer la curiosité des amateurs ».

Art & Antiquities Investment

Tableaux XVIIIe siècle