EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont
Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont - Céramiques, Porcelaines Style Louis-Philippe Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont - Royal Provenance Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont - Louis-Philippe Antiquités - Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont
Réf : 97514
95 000 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Manufacture royale de Sèvres
Provenance :
France
Materiaux :
Porcelaine, bronze doré
Dimensions :
l. 19 cm X H. 43 cm
Céramiques, Porcelaines  - Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont XIXe siècle - Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont Louis-Philippe - Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont
Royal Provenance
Royal Provenance

Porcelaine de Sèvres, Souvenirs Historiques, Objets de Vertu


+ 33 (0)6 50 00 65 51
Paire de vases en porcelaine de Sèvres aux Vues des Châteaux de Randan et de Maulmont

Paire de vases de forme "carafe étrusque" de 2e grandeur en porcelaine dure, à fond beau bleu, les anses latérales en bronze doré ciselé à enroulement à crosse à motifs de palmettes et feuilles d'acanthe, à décor de vues polychromes animées dans des réserves rectangulaires légendées en bas, l'une figurant le "Château de Randan", l'autre le "Château de Maulmont près Randan", dans un riche entourage de frises et ornements en or et platine. Au dos les armes de la princesse Adélaïde Louise d’Orléans, dite Madame Adélaïde (1777-1847), soeur cadette du roi Louis-Philippe. Ils reposent sur un socle carré en bronze doré.
Manufacture royale de Sèvres, 1844.
Marques au tampon bleu au chiffre du roi Louis-Philippe datées 1844.
La peinture du château de Maulmont est signée en bas à droite « Langlacé » (Jean-Baptiste Gabriel Langlacé, peintre à Sèvres de 1806 à 1845), celle du château de Randan est signée en bas à gauche « L. Bucq(uet). » (Louis ...

Lire la suite

... Léon Bucquet, peintre à Sèvres de 1842 à 1848).
Très bon état, restaurations à un vase.
H. 43 x L. 19 cm.

Provenance

- Ces vases entrent au magasin de vente de Sèvres le 31 décembre 1844 (Arch. Sèvres, Vv4, 34-13), avec un coût de fabrication de 662 frs/pièce. Destinés initialement à la princesse Adélaïde d'Orléans, soeur du roi Louis-Philippe, ils sont finalement vendus à un certain Monsieur Fletcher le 19 juillet 1845 (Arch. Sèvres, Vz6, 198), achetés 1500 francs la paire.
- Exposés à la Biennale de Paris en 2002, chez M. Jean Lupu.
- Collection particulière, France.

Oeuvres en rapport

Une paire de vases Médicis en porcelaine de Sèvres décorés de vues des châteaux de Randan et Maulmont, datés de 1845 et peints par Jules André, livrés à Louis-Philippe en exil en août 1850, est conservée au Musée Condé de Chantilly, inv. OA 1231 et 1233 (ill. 1).


Littérature

T. Préaud, Porcelaines du musée Condé à Chantilly, Somogy, 2005, pp. 62-64 (cités p. 62).

Historique

Notre paire de vases étrusques carafe est un superbe exemple de la production de porcelaines de Sèvres sous la direction d'Alexandre Brongniart. Réalisés initialement pour la soeur du roi Louis-Philippe, en témoignent ses armoiries au revers de chacun de ces vases, ils furent achetés comptant par un certain Monsieur Fletcher, non identifié mais probablement un riche homme d'affaires britannique comme cela arrive couramment à Sèvres.
Le terme « étrusque », en tant que désignation d’une forme, apparaît en 1769 dans les arts décoratifs suite aux attributions de pièces trouvées en Italie au XVIIIe siècle. La forme « carafe étrusque » à Sèvres est une forme classique qui remonte à la fin du XVIIIe siècle. Elle est inspirée des exemples étrusques de la collection de vases antiques donnés par Dominique Vivant-Denon à la manufacture de Sèvres, ramenés de ses voyages transalpins. Souvent utilisée sous le Premier Empire, elle fut plusieurs fois remaniée et répétée, sa forme convenant particulièrement à la peinture de paysages et de portraits à la mode au XIXe siècle.
Les châteaux de Randan et de Maulmont appartenaient à Adélaïde d’Orléans. Randan revêtait une importance particulière aux yeux de la princesse ; suite à son acquisition en 1821, elle y fit faire de nombreux aménagements par l’architecte Pierre-François-Léonard Fontaine. Elle était à ce sujet en rivalité avec son frère, qui possédait le château d’Eu. Louis-Philippe, alors duc d'Orléans, s’intéressait de près à ce chantier et n’hésita pas à conseiller des arrangements. Le château de Maulmont, situé à quelques kilomètres de Randan, en constitue le rendez-vous de chasse.
L’utilisation conjointe de l’or et du platine est extrêmement rare pour les pièces de porcelaine et notamment à Sèvres. Grâce aux archives de la manufacture de Sèvres consultées, nous savons que la peinture des ornements fut réalisée par Ducadre, et que leur dorure fut réalisée par François Vaubertrand (doreur actif à Sèvres, 1822-1848).

Royal Provenance

XVIIIe siècle
Lit d'alcôve d'époque Louis XVI
Lit d'alcôve d'époque Louis XVI

3 800 €

Céramiques, Porcelaines