EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères
Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères - Tableaux et dessins Style Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères - Galerie Delvaille Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères - Antiquités - Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères
Réf : 113050
8 800 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Louis Aimé Japy (1840-1916)
Provenance :
France
Dimensions :
l. 31.5 cm X H. 41 cm
Tableaux et dessins  - Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères XIXe siècle - Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères  - Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères Antiquités - Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères
Galerie Delvaille
Galerie Delvaille

Mobilier français du XVIIIe siècle et Tableaux fin du XIXe début du XXe siècle


+33 (0)1 42 61 23 88
+33 (0)6 77 73 17 29
Louis Aimé Japy (1840-1916) - Les bergères

Huile sur toile, signée en bas à droite
Dimensions : H. 41 x L. 31.5 cm (avec cadre : H. 67 x L. 57.5 cm)


Né en 1839 à Berne, Louis Aimé Japy est un excellent naturaliste du 19ème siècle. Il fait partie des meilleurs représentants de l’Ecole de Barbizon. Il fut l’élève de Louis Français (1814-1897) et du plus grand maitre de l’Epoque en France, Camille Corot (1796-1875) qui considérait Louis Aimé Japy comme son meilleur élève. De cette formation, Japy gardera cette légèreté de touche, presque aérienne, pour la représentation des arbres. Pour la végétation dense des sous-bois, Japy adopte une touche plus en matière, travaillée et serrée, à la manière de Jules Dupré (1811-1889) qui fut avec Rousseau un des pionniers de l’école de Barbizon. Louis Aimé Japy débute au Salon en 1864 et y exposera jusqu’au début de la Première Guerre mondiale. Il obtient une médaille au Salon de 1873 et devient sociétaire du Salon des artistes français en ...

Lire la suite

... 1883. Par ailleurs, son travail est récompensé par la médaille d’argent à l’Exposition Universelle de 1889, puis à celle de 1900.

Louis Aimé Japy sait traduire la nature avec beaucoup de sensibilité. Ses scènes pastorales poétiques baignent souvent dans une lumière mélancolique. On lui doit une série de paysages de Franche-Comté, mais également des régions de la Bretagne, de la Picardie et de l’Oise.

Notre tableau constitue une œuvre naturaliste lumineuse. Les œuvres de Japy montrant la mer sont peu nombreuses, et rarement aussi percutantes. La percée centrale des arbres vers la mer constitue une composition brillante et originale. La végétation et les personnages sont traités avec beaucoup d’attention : Préfigurant l’impressionnisme, Japy a posé vigoureusement une matière picturale qui mêle une grande variété de couleurs. Grace à des contrastes de tons clairs et foncés, ce tableau est plus puissant que la majorité des œuvres de l’artiste. On y retrouve la qualité des meilleures œuvres de Harpignies. Le tableau est réalisé sur un très beau panneau de bois, et son état est absolument parfait. Nous avons simplement retiré le vernis d’origine pour retrouver les couleurs dont la fraicheur est étonnante. Le cadre d’origine en bois et stuc doré, de très jolie qualité, vient d’être restauré.

Musées :
Musée du Louvre de Paris, Palais des beaux-arts de Lille, Musée des beaux-arts de Pau, Amsterdam, Budapest, Manchester, Washington…

Galerie Delvaille

XVIIIe siècle
Console Néoclassique en bois doré
Console Néoclassique en bois doré

18 000 €

Tableaux et dessins