EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Le triomphe de la Justice et le triomphe de l’Église - École Hollandaise, XVIe siècle
Le triomphe de la Justice et le triomphe de l’Église - École Hollandaise, XVIe siècle - Objets de Vitrine Style Renaissance Le triomphe de la Justice et le triomphe de l’Église - École Hollandaise, XVIe siècle - Dei Bardi Art
Réf : 81766
6 800 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Pays-Bas
Materiaux :
Bronze à patine brune
Dimensions :
l. 12.5 cm X H. 7.6 cm
Objets de Vitrine  - Le triomphe de la Justice et le triomphe de l’Église - École Hollandaise, XVIe siècle
Dei Bardi Art
Dei Bardi Art

Sculptures et objets d'art Haute Epoque et Renaissance


+32 (0)4 76 74 05 57
Le triomphe de la Justice et le triomphe de l’Église - École Hollandaise, XVIe siècle

Maître des Triomphes, École Hollandaise du XVI siècle
Le triomphe de la Justice et le triomphe de l’Église
Plaquettes en Bronze à patine brune
Fin du XVI siècle
12,8 x 7,6 cm et 12,5 x 6,7 cm

Ces deux plaquettes font parties d’une série de treize dédiés aux Triomphes qui connut un succès considérable à la fin du XVI siècle et qu’on retrouve dans la grande collection Samuel H. Kress, au Musée de Cleveland, au Metropolitan, Victoria and Albert ou encore celui de Leipzig.
Initialement considérés par les historiens des œuvres italiennes (Molinier) et en suite attribués à une main hollandaise par Bange, Rossi et Pope Hennessy, ces plaquettes présentent une grande qualité de ciselure, laissant apparaitre l’allure rapide des chars et la qualité du pelage des animaux ; l’artiste a fait preuve d’une grande habilité afin de dévoiler de nombreux détails sur une si petite surface.
Ce type de plaquettes avaient une fonction essentiellement ...

Lire la suite

... décorative

Justice : Sur un chariot surmonté par un vase enflammée et porté par deux lions est assis un jeun homme
avec un bâton et des épis; assises derrière lui, la Justice avec une balance et la Paix avec une branche d’olivier. L’abondance leurs fait face avec une corne débordante de fleurs et fruits.

Eglise: Sur un chariot trainé par deux Licornes est assise une femme (l’Eglise) suivie par une colombe qui représente le Saint Esprit et portant deux clefs dans sa main droite. Devant l’Eglise se réunissent les allégories de la Foix, de la Chasteté (avec une colombe et un sceptre) et de l’Obéissance avec
un joug.


Bibliographie :
-G. Toderi, F. V. Toderi, Placchette: Secoli XV-XVIII nel Museo Nazionale del Bargello,
- E. Molinier, les plaquettes, Paris 1886, p. 196, n. 351- 348
- E. F. Bange, Die italianischen Bronzen der Renaissance und der Barock, Reliefs und plaketten,
Berlino 1922,
- J. Pope Hennessy, Renaissance Bronze from the Samuel Kress Collection. Reliefs, plaquettes,
utensils and mortars, London 1965, p. 122, n. 463
- I. Weber, Deutsche, Niederländische und Französische Renaissance plaketten 1500-1650,
Munchen, 1975, p. 297, n. 668
- Rossi, Musei Civici di Brescia, Placchete secoli XV-XIX, Vicenza 1974
Rossi, VI Triennale italiana della Medaglia d’arte. Rassegna della Placchetta dal XV al XVII
secolo, mostra, Udine 1974

Dei Bardi Art

XIXe siècle
Carapace de tortue peinte et doré
Carapace de tortue peinte et doré

14 000 €

Objets de Vitrine