EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667)
Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667) - Tableaux et dessins Style Louis XIII Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667) - Galerie Eric Beaumont Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667) - Louis XIII
Réf : 94158
23 000 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Flandre
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 72 cm X l. 59 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667) XVIIe siècle - Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667) Louis XIII - Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667)
Galerie Eric Beaumont
Galerie Eric Beaumont

Tableaux flamands et français du XVIIe, XVIIeI et XIXe siècles


+33 (06) 28 06 04 29
04 70 47 27 96
Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667)

Joris Van Son (attribué à)
Anvers 1623 – Anvers 1667
«Nature morte aux fruits sur un entablement avec médaillon »
Ecole Flamande du 17e siècle
Huile sur toile, 59 cm x 72 cm
Cadre sculpté bois doré à l’or XVIIIe

Description de l'oeuvre :
Au-dessus d’un entablement de pierre, le tableau, aux couleurs extrêmement fraîches, représente une guirlande de fruits entourée de volutes, agrémenté d’une niche. L’entablement et les volutes sont en grande partie gris foncé, ne se détachant qu'à peine du fond. Cette composition équilibrée met en valeur tous les fruits qui sont au centre de notre attention.
Les fruits sont disposés en trois groupes : des raisins rouges légers et des pommes ; des raisins translucides accompagnés de pêches et de figues ; puis des poires, des grenades et des coings.
De fines branches d'arbustes de groseilles à maquereaux, de cerises, de fraises et de feuilles de vignes se développent vers le haut, et vers le bas de la ...

Lire la suite

... guirlande.
Dans cette peinture, d’une très belle facture, les fruits aux reflets légers sont magistralement peints. Joris van Son a su créer un contraste entre le fond et les couleurs subtiles des fruits. Cela confère à la composition un très grand réalisme, une facture précise et soignée.
Conformément aux significations iconographiques, qui se sont développés depuis la fin du Moyen-Age, certains fruits évoquent des valeurs chrétiennes : les cerises, tout comme la fraise, sont considérées comme des fruits du paradis mais elles renvoient aussi par leur couleur rouge, à la future Passion de Jésus-Christ. Les pêches désignent symboliquement la virginité de Marie, mais aussi le cœur et la vérité. Dans la Bible, la pomme est le fruit de l’arbre de la connaissance et en même temps le symbole de la chute de l’homme. Symbole négatif pour Adam et Ève, elle devient symbole positif quand elle est associée à la Vierge Marie, la Nouvelle Ève, et à Jésus-Christ, le Nouvel Adam. Entre les mains de l’Enfant Jésus elle évoque le rachat de l’humanité par le Christ. Les raisins symbolisent, de par leurs couleurs, la Passion du Christ. Dans le Nouveau Testament, le raisin est surtout présenté comme l’origine du vin. La figue renvoie au sens du goût et évoque l’Ancien Testament dans la mesure où elle est le fruit de l’arbre des feuilles duquel Adam et Ève couvrent leur nudité après le péché originel. La figue est aussi étymologiquement liée à la fécondité, notamment en raison de la grande quantité de fruits que le figuier donne trois fois par an. Par sa douceur, elle peut aussi symboliser la suavité de l’esprit. Elle représente l’homme religieux car sous sa peau rugueuse et peu attrayante, se cache une pulpe douce comme les vertus. Le coing affûte l’esprit et son parfum protège des poisons. Les poires sont associées à la Vierge Marie et l’Enfant Jésus, et à la douceur de la vertu. Enfin la grenade est une référence à la fertilité dont elle est le symbole à cause de son origine mythologique et de la profusion de ses grains aussi nombreux que le sont les bonnes œuvres et les vertus.
Le tableau est d’une grande qualité esthétique, et il est aussi, avec le contexte de l’époque, porteur des valeurs chrétiennes : « Divertir l’œil sans égarer l’esprit ».

Les transparences, l’éclairage nuancé, le clair-obscur, l’équilibre, l’harmonie, et le raffinement de ce tableau rendent cette nature morte incroyablement présente au spectateur.

Biographie :
Joris van Son est né à Anvers en tant que fils de Joris et Catharina Formenois et a été baptisé le 24 septembre 1623 dans la cathédrale d'Anvers . Son travail montre une forte influence de Jan Davidszoon de Heem , un peintre de natures mortes hollandais actif à Anvers à partir du milieu des années 1630. Cela peut indiquer que Joris van Son a étudié avec de Heem ou était assistant dans l'atelier de de Heem. Il est devenu maître dans la Guilde de Saint Luc d'Anvers dans les années 1643/1644.
Le 22 Octobre 1656, Joris van Son épousa Cornelia van Heulens. De cette union naîtra trois enfants : Cornelia van Heulens née le 3 août 1656 (le peintre de natures mortes Jan Pauwel Gillemans l'Ancien était son parrain), un fils, nommé Jan Frans , né en 1658, puis le dernier enfant du couple, appelé Maria Chatharina, a été baptisé le 5 octobre 1660.
Le travail de Van Son était très apprécié des collectionneurs et ses peintures faisaient partie des collections d'artistes tels que Victor Wolfvoet et de commerçants tels que Geraert van Dorth. Les élèves de van Son étaient Frans van Everbroeck ,Jan Pauwel Gillemans le Jeune , Cornelis van Huynen , Norbert Montalie et Abraham Herderwijn (Aberam Herderwyn).
Joris van Son mourut prématurément à l'âge de 44 ans. Il tomba soudainement malade en mai 1667 et mourut dans sa ville natale où il fut enterré le 25 juin 1667.

Son oeuvre:
Joris van Son est un peintre spécialisé dans les natures mortes de fruits, de fleurs, de banquets, de vanités, mais aussi des peintures de guirlandes et de pronkstillevens, c'est-à-dire de somptueuses natures mortes d'objets luxueux. Il est connu pour avoir peint des natures mortes de poissons représentant les quatre éléments. Les natures mortes de Van Son incluent presque toujours des fruits, souvent de variétés qui ne sont pas indigènes mais importées. Ses natures mortes sont animées de branches de cerises ou de framboises, qui confèrent à la composition une grande légèreté. Les objets sont répartis sur une table ou un rebord à un niveau afin de créer une intimité avec le spectateur.

Une autre partie importante de la production de van Son entre dans la catégorie des «peintures de guirlandes». Les peintures de guirlande sont un type de nature morte inventé au début du XVIIe siècle à Anvers par Jan Brueghel l'Ancien et pratiqué par la suite par de grands peintres de natures mortes flamandes, et en particulier Daniel Seghers . Les peintures de ce genre montrent généralement une fleur ou, moins fréquemment, une guirlande de fruits autour d'une image de dévotion ou d'un portrait. Dans le développement ultérieur du genre, l'image de dévotion est remplacée par d'autres sujets tels que les portraits, les sujets mythologiques et les scènes allégoriques.
Van Son a peint des guirlandes de fleurs et de fruits et parfois une combinaison des deux, la partie supérieure étant composée de fleurs et la partie inférieure de fruits ou vice versa. Les fruits et les fleurs de ces compositions sont regroupés en groupes attachés à des cadres sculpturaux. Ses guirlandes de fleurs révèlent l'influence de Daniel Seghers, bien que conceptuellement son travail soit plus proche de celui de Jan Davidsz de Heem qui est présumé par certains historiens de l'art avoir été son maître. La lumière de l'œuvre de van Son est plus douce que celle de l'œuvre de de Heem. Van Son était particulièrement habile dans le rendu des qualités physiques de la peau des fruits, comme en témoigne la pilosité des pêches dans ses compositions.

Galerie Eric Beaumont

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Nature morte aux fruits - Attribué à Joris van Son (1623-1667) » présenté par Galerie Eric Beaumont, antiquaire à Cesset dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.