EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Jean-Jacques Henner (1829-1905) - Nymphe à la source
Jean-Jacques Henner (1829-1905) - Nymphe à la source - Tableaux et dessins Style Napoléon III
Réf : 76591
Prix sur demande
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Jean-Jacques Henner (1829-1905)
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 64.5 cm X H. 50 cm
Galerie Delvaille
Galerie Delvaille

Mobilier français du XVIIIe siècle et Tableaux fin du XIXe début du XXe siècle


+33 (0)1 42 61 23 88
+33 (0)6 77 73 17 29
Jean-Jacques Henner (1829-1905) - Nymphe à la source

Porte sur la traverse du châssis l’inscription à la craie bleue n°4373
Madame Isabelle de Lannoy a confirmé l’authenticité de l’œuvre qui sera incluse au 3ème volume du catalogue raisonné de l’œuvre de l’artiste en préparation

Ecole française
H. 50 x L. 64,5 cm (avec cadre : H. 75 x L. 90 cm)

Jean-Jacques Henner est un peintre français, né à Bernwiller (Haut-Rhin) le 5 mars 1829.
Henner suit ses premiers cours de dessin au collège d’Altkirch auprès de Charles Goutzwiller de 1841 à 1843 puis entre dans l’atelier de Gabriel-Christophe Guérin à Strasbourg.
En 1858, il se voit décerner le prix de Rome pour sa composition Adam et Eve trouvant le corps d’Abel, ce qui lui ouvre les portes de la villa Médicis à Rome pendant cinq ans de 1858 à 1864.
De retour en France en 1864, Henner s’établit définitivement à Paris et emménage dès 1867 dans un atelier place Pigalle, où il côtoie Pierre Puvis de Chavannes, installé dans le même immeuble. Il entame alors sa carrière au Salon avec succès, cumulant commandes de portraits et achats de l’État. Médaillé de nombreuses fois aux Salons, comme au Salon de 1865 et aux Expositions universelles, il est élu en 1889 membre de l’Académie des beaux-arts.
Il devient connu et populaire grâce à son tableau patriotique L'Alsace, elle attend, peint en 1871 après la défaite française. En 1903, il devient grand officier de la Légion d'honneur.
Auteur d’une œuvre abondante présentée dans de nombreux musées, il a une réputation de portraitiste et de dessinateur apprécié de son vivant. Il est surtout connu pour ses nombreux nus féminins aux chairs pâles, à la chevelure rousse et aux poses alanguies.
Après une vie consacrée à la peinture, il décède en 1905, à Paris.

Notre tableau témoigne du talent de cet artiste. Comme souvent dans l’œuvre de Jean-Jacques Henner, le nu et le paysage se confondent : la chevelure rousse attire le regard sur un nu voluptueux et languissant tandis que la même teinte ambrée vient capturer l’œil pour le perdre à son tour sur le paysage romantique. Mêlant idéalisation, réalisme et romantisme, cette œuvre nimbée de sensualité nous capture et nous emporte dans un univers idéal à rapprocher du tableau Idylle, conservé au Musée d’Orsay.

Musées :
Paris, Musée d’Orsay
Paris, Musée National Jean-Jacques Henner
Paris, Musée du Petit Palais
Québec, Musée national des Beaux-Arts
Washington D.C., National Gallery of Art

Bibliographie :
E. Bénézit, édition Gründ, Tome VI, pages 898 – 899.

Galerie Delvaille

XXe siècle
Louis Valtat (1869-1952) - Bouquet de mimosas
Louis Valtat (1869-1952) - Bouquet de mimosas

Prix : Sur demande

Tableaux XIXe siècle Napoléon III

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Jean-Jacques Henner (1829-1905) - Nymphe à la source » présenté par Galerie Delvaille, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XIXe siècle Napoléon III, Tableaux et dessins.