EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Hercule - Bronze, France fin du XVIIIe siècle
Hercule - Bronze, France fin du XVIIIe siècle - Sculpture Style Hercule - Bronze, France fin du XVIIIe siècle - Galerie FC Paris Hercule - Bronze, France fin du XVIIIe siècle -
Réf : 92950
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze
Dimensions :
l. 40 cm X H. 67 cm
Sculpture Sculpture en Bronze - Hercule - Bronze, France fin du XVIIIe siècle XVIIIe siècle - Hercule - Bronze, France fin du XVIIIe siècle
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Hercule - Bronze, France fin du XVIIIe siècle

Hauteur :67 cm
Largeur : 40 cm

Ce beau et grand bronze à patine noire représente Hercule l'un des héros les plus vénérés de la Grèce antique.
Debout et posé sur un socle circulaire, Il s’appuie sur sa massue qui est couverte de la léonté (peau du lion de Némée). Il est possible que dans sa main gauche, il tenait les trois pommes d’or du jardin des Néréides ?
Notre sculpture, par son style, ses proportions, le modelé de la musculature et les détails finement ciselés, nous oriente vers un sculpteur Français de la fin du XVIIIème siècle.

Et nous pouvons l’attribuer à : Guillaume Boichot (1735 Chalon-sur-Saône - 1814 Paris)

Nous connaissons un exemplaire vendu à New-York chez Doyle le 22/05/2019, lot : 28 (voir lien plus bas)

Le sculpteur Guillaume Boichot fut actif en Bourgogne et à Paris où à partir de la Révolution, il exécuta de nombreux travaux pour le compte du régime. Sa production (sculptures, peintures, dessins) est révélatrice ...

Lire la suite

... de la diversité des tendances stylistiques qui parcourent l'art de la deuxième moitié du dix-huitième siècle. La plupart de ses œuvres caractérisées par les références à l'Antiquité ou à Poussin se rattachent sans conteste au néo-classicisme.
Il se forme d’abord à la peinture et à l’architecture puis entre chez un ornemaniste, Pierre Colasson.
En 1756, il tente sa chance à Paris mais revient rapidement à Chalon où il travaille à la décoration de maisons particulières.
Boichot part, à ses frais, à Rome. A son retour à Chalon, il travaille pour le château de Verdun sur Doubs, pour l’église de Saint Marcel lès Chalon, le Couvent des Bénédictins de Dijon.
Pour le Panthéon, il exécute un bas-relief (La Déclaration des Droits de l’Homme) et une statue colossale (Hercule au repos).
En 1788, il est agréé à l’Académie (Probablement avec la figure de Télèphe s’arrachant une flèche…).
En 1795, il est nommé professeur à l’École Centrale de Autun.
Après 1800, il s’installe à Paris et travaille pour la Colonne de la Grande Armée, pour l’église Saint-Roch, le Palais Bourbon, le Palais du Luxembourg.

Bel état.

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Sculpture en Bronze