EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Guéridon russe en bronze doré, ca 1805
Réf : 92569
Prix sur demande
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
Russie
Materiaux :
Bronze doré au feu, marbre Brocatelle d’Espagne
Dimensions :
H. 71 cm | Ø 64 cm
Kollenburg Antiquairs
Kollenburg Antiquairs

Specialisé dans le mobilier & les arts décoratifs du XVIIIe siècle


+31(0) 49 95 78 037
+31(0) 65 58 22 218
Guéridon russe en bronze doré, ca 1805

Un élégant guéridon russe à trois pieds resserrés, reposant sur des pieds griffes et se terminant par des têtes de bélier dans la partie supérieure, entre lesquels est placée la ceinture en bronze doré avec un dessus en marbre. Sur la partie la plus étroite des pieds en forme de volute se trouve une petite étagère du même marbre. En bas, les pieds sont reliés par une entretoise en bronze doré, couronnée au centre par un bouton de fruit duquel pendent des feuilles d'acanthe. La table peut être déplacée à l'aide des petites roues situées sous les pieds griffes. Les pieds élancés sont décorés d'une bande de gouttes tombantes.

Ce modèle est très probablement le résultat d'une collaboration entre l'architecte russe Andrei Voronikhin (1759-1814) et le bronzier Friedrich Bergenfeldt (1760-1822). Andrei Voronikhin est né dans la célèbre famille Stroganof. Il est surtout connu pour avoir conçu la cathédrale de Kazan à Saint-Pétersbourg. Outre les ...

Lire la suite

... bâtiments, il a également conçu de nombreux petits objets architecturaux et meubles, dont de nombreux dessins ont été conservés. Son style clair et d'inspiration française a exercé une grande influence sur le développement de la mode russe à cette époque.

Le bronzier d'origine allemande Friedrich Bergenfeldt (1760-1822) a fait sa carrière à Saint-Pétersbourg dans la dernière décennie du XVIIIème siècle. Cependant, dans les dernières années avant le début du siècle, il était probablement actif à Paris. Il est fort possible qu'au cours de ces années, il soit entré en contact avec le célèbre bronzier parisien Claude Galle (1759-1815). L'œuvre qu'il a réalisée dans les années qui ont suivi 1801, lorsqu'il est retourné à Saint-Pétersbourg, présente des similitudes évidentes avec l'œuvre de Claude Galle. La qualité de sa production et de son travail dépasse de loin celle du bronzier moyen actif en Russie à cette époque. Cela explique pourquoi il était très populaire à la cour impériale russe et dans la plus haute aristocratie. Bien que Bergenfeldt ait connu un grand succès à partir de 1801, sa période de travail a été relativement courte et s'est terminée dès 1807. La raison en est inconnue.

Kollenburg Antiquairs

XIXe siècle
Pendule d’époque Empire
Pendule d’époque Empire

11 500 €

Table & Guéridon Empire

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Guéridon russe en bronze doré, ca 1805 » présenté par Kollenburg Antiquairs, antiquaire à Oirschot dans la catégorie Table & Guéridon Empire, Mobilier.