EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ecole Française du XVIIIe siècle, attribuée à Jean-Baptiste Santerre (1651-1717)
Ecole Française du XVIIIe siècle, attribuée à Jean-Baptiste Santerre (1651-1717) - Tableaux et dessins Style Louis XIV Ecole Française du XVIIIe siècle, attribuée à Jean-Baptiste Santerre (1651-1717) - Galerie FC Paris Ecole Française du XVIIIe siècle, attribuée à Jean-Baptiste Santerre (1651-1717) - Louis XIV
Réf : 57974
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Collection privée, Paris
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 85 cm X H. 102 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Ecole Française du XVIIIe siècle, attribuée à Jean-Baptiste Santerre (1651-1717) XVIIIe siècle - Ecole Française du XVIIIe siècle, attribuée à Jean-Baptiste Santerre (1651-1717)
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Ecole Française du XVIIIe siècle, attribuée à Jean-Baptiste Santerre (1651-1717)

Jeune dame de qualité en costume de bal dit « à l’espagnole »
Huile sur toile, vers 1705
Superbe cadre d’époque en bois sculpté et doré, modèle dit à la Berain.

Dimensions totales : 102 x 85 cm
Très bel état !

Nous sommes à la fin du règne de Louis XIV, et le peintre Santerre exécute une série de portraits représentant de jeunes et jolies femmes en costume de bal.
Mais l’artiste accorde aussi une attention toute particulière à l'exploration psychologique du modèle et insiste sur la spontanéité de l'attitude. L'aisance décontractée de la pose annonce la recherche de naturel qui guidera le portrait au XVIIIe siècle.
Notre tableau en est une belle représentation.
Se détachant sur un fond uni, la jeune dame est élégamment vêtue d’une robe de velours noir avec un large décolleté de dentelle ; la taille serrée par un lambrequin brodé d’or. Elle porte un collier de perles fines et un pendentif.
C’est un costume de bal, large fraise tuyautée, aigrette et masque en sont la démonstration.

Jean-Baptiste Santerre, peintre français né à Magny-en-Vexin en 23 mars 1651, mort à Paris le 21 novembre 1717.

Jean-Baptiste, fils d'André Santerre et de Madeleine Delespinay, douzième enfant d'une famille nombreuse et peu fortunée.
D'abord apprenti chez le portraitiste François Lemaire puis chez le peintre Bon Boulogne. Après avoir commencé sa carrière comme portraitiste, il acquit une grande réputation grâce à ses figures de fantaisie féminines, dont les thèmes sont souvent issus des modèles nordiques : cuisinières, brodeuses, femmes à la lettre, femmes en costume de bal, femmes endormies, rêvant ou dessinant.
Sa toile la plus célèbre est sans doute Suzanne au bain, conservée au musée du Louvre, à Paris. Morceau de réception de l'artiste à l'Académie royale de peinture et de sculpture remis le 18 octobre 1704, elle constitue une bonne illustration du raffinement de l'artiste. Si ses peintures religieuses manquaient d'inspiration, sa Suzanne n'était pas dépourvue d'érotisme, ce qui fait de Santerre, surnommé le « Corrège français », le précurseur de François Boucher (1730-1770) et de Jean-Honoré Fragonard (1732-1806).

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Ecole Florentine du XVIe siècle - Portrait de Pierantonio Perotti » présenté par Galerie FC Paris, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.