EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe
Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe - Mobilier Style Régence Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe - Antiquités Promenade Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe - Régence Antiquités - Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe
Réf : 59537
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
FM
Materiaux :
Amarante, bronze doré
Dimensions :
l. 127 cm X H. 86 cm X P. 64 cm
Mobilier  - Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe XVIIIe siècle - Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe Régence - Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe Antiquités - Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe
Antiquités Promenade
Antiquités Promenade

Mobilier et Objets d'Art de la Haute Epoque au XVIIIe


+33 (0)1 39 78 73 92
+33 (0)6 64 42 84 66
Commode tombeau en placage d'amarante d'époque Regence, XVIIIe

Elle est composée de deux tiroirs surmontés d'une rangée supérieure comportant deux tiroirs séparés par une partie fixe, chacun en marqueterie de losanges dans doubles encadrements. Riche ornementation de bronze ciselés et dorés au mercure tels que les espagnolettes et chutes feuillagées sur les angles, les sabots de pieds, le cul de lampe, les poignées de tirage "aux valets" et les entrées de serrures à décor de sphinges".
La particularité de la commode Régence "en tombeau" du XVIIIème siècle  est  une cambrure très particulière qui se divise horizontalement en trois zones égales: une partie médiane convexe entre deux parties concaves  correspondant exactement aux trois rangs de tiroirs. Vue en plan, la commode "en tombeau" présente une face légèrement bombée. Elle repose sur des pieds courts et se termine par un tablier central.
Dessus de marbre rouge royal.
Estampillée FM pour François Mondon.
Bel état de conservation, bronzes et serrures d'origine. Une clef.
Dimensions: h. 86 cm, l. 127 cm , p. 64 cm.
Paris, époque Régence, XVIIIe siècle

François Mondon (1694-1770), ébéniste parisien installé rue du Faubourg-Saint-Antoine, grand spécialiste des commodes Régence, dont la plupart sont les commodes "en tombeau".
Le choix d'apposer sur notre commode seulement ses initiales FM peut s'expliquer par le fait qu'au moment de la fabrication de la commode l'estampille n'était pas obligatoire, ce n'est qu'en 1743 suite à la promulgation des corporations que les ébénistes sont dans l'obligation d'estampiller leurs meubles.
A comparer avec une commode similaire estampillée FM vendue chez Christie's Londres le 4 juin 2014, lot 606. Cette estampille FM figure également sur plusieurs commodes, dont celle à Wallace Collection (F406).

Antiquités Promenade

Mobilier

XIXe siècle
Vitrine en érable moucheté
Vitrine en érable moucheté

Prix : Sur demande

XVIIIe siècle
Commode d’époque Transition