EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode provençale d'époque XVIIIe siècle
Commode provençale d'époque XVIIIe siècle - Mobilier Style Transition Commode provençale d'époque XVIIIe siècle - Antiquités Rigot et Fils Commode provençale d'époque XVIIIe siècle - Transition Antiquités - Commode provençale d'époque XVIIIe siècle
Réf : 60824
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France, Provence
Materiaux :
Noyer
Dimensions :
l. 125 cm X H. 89 cm X P. 67 cm
Mobilier Commode - Commode provençale d'époque XVIIIe siècle XVIIIe siècle - Commode provençale d'époque XVIIIe siècle Transition - Commode provençale d'époque XVIIIe siècle Antiquités - Commode provençale d'époque XVIIIe siècle
Antiquités Rigot et Fils
Antiquités Rigot et Fils

Mobilier de qualité patrimoniale d'époque XVIIIe début XIXe siècle


+33 (0)6 08 09 41 17
+33 (0)4 72 41 81 17
Commode provençale d'époque XVIIIe siècle

Une très décorative commode provençale dite « sauteuse » d’agréables proportions en bois de noyer blond de forme mouvementée richement moulurée et sculptée d’époque. Travail du troisième tiers du XVIIIe siècle.

Elle ouvre en façade par deux tiroirs de long superposés séparés par une traverse moulurée apparente. Elle présente un riche et beau décor de deux réserves oblongues fortement moulurées et sculptées d’épais feuillages et ombilics rocaille. Beau dessin de son cartouche central en écusson feuillagé.

Le décor de la traverse basse chantournée et ajourée présente un tablier d’une remarquable composition symétrisée. Ainsi, une bordure de coquilles fleuries et feuillagées de courbes et contre-courbes encadrent l’élément central ajouré d’un bouquet rubané de fleurs épanouies.

Les montants antérieurs sculptés d’une réserve sont sommés d’une fine chute de fleurons.

Nous notons une rupture du rythme effectuée par une ceinture moulurée qui court sur le pourtour de la partie inférieure, délimitant le volume orthoédrique formé par la partie supérieure composée des tiroirs à celle de la partie basse où les hauts pieds galbés s’opposent à la partie rectiligne des montants.

Elle pose sur quatre hauts pieds cambrés moulurés, sculptés en raccordement par un motif de tournesol et de feuillages, et terminés par des sabots d’équins surmontés d’une acanthe.

Les côtés galbés offrent un rythme plus calme avec une ample réserve panneautée fortement contournée et moulurée en asymétrie. Ce mouvement accompagne le décor chantourné de la traverse.

Une belle ornementation de bronzes ciselés et dorés ponctue le décor : quatre mains de tirage fixes « aux nœuds rubanés en miroir ». Thème que l’on retrouve au centre pour les deux entrées de serrure.

Elle est coiffée de son épais marbre turquin mouluré à bec de corbin.

Cette pièce a été choisie, bien sûr pour son esthétisme, mais également par son exceptionnel état de conservation :

- Noyer blond et dense
- Aucune trace de xylophage
- Aucune cassure aux angles des tiroirs
- Aucune enture aux quatre pieds
- Marbre turquin d’origine
- Les bronzes d’origine
- Serrures d’origine

Charmante commode de la fin du XVIIIe siècle. Un travail abouti du savoir-faire des maîtres fustiers provençaux et plus particulièrement de Nîmes.

Dimensions : Hauteur : 89 cm Largeur : 125 cm Profondeur : 67 cm

Les maîtres fustiers, maîtres ébénistes de la Provence, sont également sculpteurs de l'ornementation de leurs ouvrages. Ces artisans découvrant les travaux de Pierre PUGET et de Bernard TORO, s'approprient nombre d'éléments décoratifs qu'ils revisitent pour leurs créations. C'est ainsi que les grandes foires commerciales de Beaucaire ont permis, par les échanges d'idées, de développer un style défini : le style rocaille provençal (le mobilier fleuri, lui, est arlésien). Par ailleurs, grâce aux industries textiles, la ville de Nîmes qui est alors très prospère devient la référence de ce mobilier rocaille au XVIII° siècle. Le répertoire provençal qui associe l’usage à l’esthétique et que l'on retrouve aussi dans l'architecture des villes est très apprécié de la bourgeoisie et de la noblesse terrienne.

Les superbes hôtels particuliers du vieux Nîmes abritaient donc les très belles réalisations des maîtres fustiers. Ces derniers rivalisaient alors de maîtrise, de créativité et de sensibilité, pour produire les chefs d’œuvre de ce style provençal si apprécié.

Antiquités Rigot et Fils

XVIIIe siècle
Commode "à la Régence" estampillée Pierre Daneau
Commode "à la Régence" estampillée Pierre Daneau

Prix : Sur demande

Commode Transition

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode provençale d'époque XVIIIe siècle » présenté par Antiquités Rigot et Fils, antiquaire à Lyon dans la catégorie Commode Transition, Mobilier.

XVIIIe siècle
Commode en marqueterie estampillée I.G. SCHLICHTIG
XVIIIe siècle
Commode Transition de Jean-François HACHE
XVIIIe siècle
Commode Transition en marqueterie
XVIIIe siècle
Commode provençale XVIIIe
Commode provençale XVIIIe

Prix : Sur demande