EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Buste de l'Apollon du Belvédère
Buste de l'Apollon du Belvédère - Sculpture Style Louis XVI Buste de l'Apollon du Belvédère - Galerie Lamy Chabolle
Réf : 108573
1 600 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Europe
Materiaux :
Bronze doré
Dimensions :
H. 22 cm
Sculpture Sculpture en Bronze - Buste de l'Apollon du Belvédère XVIIIe siècle - Buste de l'Apollon du Belvédère
Galerie Lamy Chabolle
Galerie Lamy Chabolle

Mobilier et objet d'art des XVIIIe, XIXe et XXe siècle


+33 (0)1 42 60 66 71
+33 (0)6 11 68 53 90
Buste de l'Apollon du Belvédère

Buste néoclassique d’après l’Apollon du Belvédère du Museo Pio Clementino.
Seconde moitié du XVIII? siècle.
Bronze doré au mercure finement ciselé, piédestal en marbre vert de mer, base et plinthe modernes.
H. 22 cm (buste 8 cm).

Ce buste représente le dieu Apollon Phoibos. Après qu’une sculpture en marbre de ce dieu eut été trouvée à Rome dans les premières années du XVI? siècle, le pape Jules II Rovere exprima le souhait qu’elle fût exposée dans la cour octogonale du palais du Belvédère, aujourd’hui musée Pio Clementino, où elle se trouve toujours.

Cette statue, copie romaine d’un original grec perdu, était, avec le groupe du Laocoon, l’œuvre d’art antique la plus célèbre du XVIII? siècle. Johann Joachim Winckelmann, l’historien de l’art antique le plus influent de son temps, en a fait l’exemple indépassable de la beauté antique, que les artistes de son temps, s’ils voulaient rivaliser avec l’art tel qu’il était à ...

Lire la suite

... son apogée, devaient prendre pour modèle. Il fut admiré et suivi par David, Meng, Canova ; par Gœthe, par Schiller, par Hegel.

De toutes les statues antiques qui ont échappé à la fureur des barbares et à la main destructrice du temps, écrit-il, la statue d’Apollon est sans contredit la plus sublime. On dirait que l’artiste a composé une figure purement idéale, et qu’il y a employé de matière que ce qu’il en fallait pour exécuter et représenter son idée.

[Johann Joachim Winckelmann, « Seconde description de l’Apollon du Belvédère », Paris, 1797, pp. 187-188 ; Banque nationale de France]

En conséquence de quoi l’on voit se multiplier les reproductions de l’Apollon du Belvédère, dès les premiers années qui suivent les premières publications de Winckelmann en 1755 jusqu’aux derniers feux du style Empire.

Si ce buste appartient bien à cette période, la qualité de sa dorure et surtout de sa ciselure dans le traitement de la chevelure, du drapé et de l’expression du dieu, permettent de le dater aux alentours de 1750-1760. Premièrement fait pour reposer sur un pieduccio, il fut ensuite réhaussé d’une colonnette en marbre vert de mer.

Galerie Lamy Chabolle

XIXe siècle
Table en porphyre et bronze doré
Table en porphyre et bronze doré

9 500 €

Sculpture en Bronze Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Buste de l'Apollon du Belvédère » présenté par Galerie Lamy Chabolle, antiquaire à Paris dans la catégorie Sculpture en Bronze Louis XVI, Sculpture.