EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle
Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle - Objets de Vitrine Style Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle - Galerie Alexandre Piatti Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle - Antiquités - Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle
Réf : 78393
2 900 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Vénétie, Italie
Materiaux :
Bois, soie
Dimensions :
l. 28 cm X H. 10 cm X P. 21 cm
Objets de Vitrine Boite & Nécessaire - Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle XVIIIe siècle - Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle  - Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle Antiquités - Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle
Galerie Alexandre Piatti
Galerie Alexandre Piatti

Objets d'art, sculptures et mobilier Haute Epoque


+33 (0)6 70 95 38 06
Boîte à couture en bois et arte povera - Vénétie - Début du XVIIIe siècle

Cette jolie boîte à couture a été réalisée en Vénétie, Italie, au début du XVIIIe siècle.
Le couvercle de cette boîte a recouvert d’un tissu en soie, d’origine, possédant des broderies sur fil de fer représentant des fleurs et des motifs végétaux. La présence de ce tissu, rembourré grâce aux fils de fer, permet de déterminer qu’elle était la fonction de cette boîte, c’est-à-dire, recevoir un matériel de couture. En effet, cet espace permettait de planter des épingles au cours du travail.
Outre ce tissu, l’ensemble de la boîte est réalisée en bois peint, rehaussé par la présence d’arte povera (« marqueterie de papier »). En plus des quelques éléments fleuris, faits avec cette technique, qui décorent la boîte, l’extérieur comporte de six scènes : une vue d’une ferme avec un moulin et cinq autres hippiques sur fond de caprices architecturaux. Il s’agit plus précisément de représentations de débourrage, notamment au pilier ...

Lire la suite

... unique ou double pilier, techniques inventées par l’italien Pluvinel, consistant à dresser et à apprivoiser le cheval. Une fois la boîte ouverte une sixième scène, sur le même thème, est présentée dans un cadre en pastiglia en bas relief.
Le choix d’un sujet équestre pour l’ensemble du décor de cette boîte à usage domestique laisse supposer que celle-ci avait été réalisée afin d’être utilisée au sein d’un centre équestre, d’écuries ou d’une ferme qui pratiqués le dressage de chevaux, au début du XVIIIe siècle en Vénétie.

Conditions générales de livraison :

Pour chaque souhait d'acquisition, des frais de conditionnement et d'envoi sont à rajouter au montant de l'objet d'art.

L'envoi peut être réalisé en France, en Europe et à l'international.

Galerie Alexandre Piatti

XVIIe siècle
Cristo Vivo - Toscane - début du XVIIe siécle
Cristo Vivo - Toscane - début du XVIIe siécle

Prix : Sur demande

<   XVIe siècle
Homme vert - Italie - XVIe siècle
Homme vert - Italie - XVIe siècle

12 000 €

Boite & Nécessaire