EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Balustrade sculpté à décor de mouchettes - France fin du XIVe siècle
Balustrade sculpté à décor de mouchettes - France fin du XIVe siècle - Sculpture Style Moyen Âge Balustrade sculpté à décor de mouchettes - France fin du XIVe siècle - Dei Bardi Art
Réf : 97356
12 000 €
Époque :
XIe au XVe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Pierre calcaire
Dimensions :
l. 62 cm X H. 90 cm X P. 8 cm
Sculpture Sculpture en pierre - Balustrade sculpté à décor de mouchettes - France fin du XIVe siècle
Dei Bardi Art
Dei Bardi Art

Sculptures et objets d'art Haute Epoque et Renaissance


+32 (0)4 76 74 05 57
Balustrade sculpté à décor de mouchettes - France fin du XIVe siècle

Balustrade en pierre calcaire sculptée à claire-voie à décor de mouchettes
Dans un encadrement moderne en métal
Nord de la France, île de France ou Normandie
Fin du XIV siècle - première moitié du XV siècle
90 x 62 x 8 cm

Balustrade en pierre décoré d’un oculus centrale ajouré de deux mouchettes de forme elliptique avec redents intérieurs.
La mouchette est un élément de décor ajouré qui décorait le réseau des baies du gothique flamboyant mais envahissait aussi les gâbles, les galeries, les balustrades, fenêtres aveugles, stalles de cœurs ou tombeaux.
Ces nouveaux réseaux contournés dont les formes imitent tantôt les larmes, tantôt les pétales ou les flammes, contribuèrent à créer un style nouveau de remplage qui dura plus de deux siècles. Ces formes souples et ondulantes servirent aussi pour toute sortes de motif décoratifs que l’on retrouve tant à l’extérieur qu’à l’intérieur des edifices.
Les réseaux beaucoup plus ...

Lire la suite

... souples des fenêtrages qui commencèrent à s’imposer au XIII siècle, à l’époque du gothique rayonnant, puis en Angleterre à la période du « decorated » de 1250 à 1350, se mutèrent sur le continent à partir de 1380 en des formes très précises que l’on se mit à qualifier de soufflets et de mouchettes ; ces nouveaux agencements fluides de courbes et de contre-courbes allaient bientôt se répandre partout en France et devenir une des marques notoires de l’art flamboyant. Les mouchettes font leur apparition dans l’architecture anglaise avec le style curvilineaire déjà annoncé dès la fin du XIII siècle par exemple dans la salle du chapitre de la cathédrale de York ou l’on aperçoit deux timides mouchettes.
Dès le début du XIII siècle, les artistes français avaient eux aussi pris conscience de l’accolade et des formes ondulantes et dès le début du XIV siècle les premières mouchettes se manifestent discrètement pour devenir ensuite la marque de reconnaissance du gothique flamboyant. L’invention même, en 1830, du terme gothique flamboyant on le doit à la ressemblance de ces éléments d’architecture à des flammes.
Concurremment s’affirma un gout prononcé pour les formes douces et élégantes : la courbe et la contre-courbe s’imposèrent inconditionnellement dès les dernières décennies du XIV siècle et les motifs polygonaux à lignes droites ou faiblement incurvés furent moins favorisés.
Le cercle dont la forme est très en faveur pour le raccord des remplages et dans les écoinçons, depuis le début de la période gothique, va s’imposer d’une façon tout à fait autonome à l’époque flamboyante.
Cet oculi est de diamètre restreint mais la transparence lui confère un charme indéfinissable et un aspect éphémère d’une rare qualité. La grande simplicité formelle qui dégage la composition de la balustrade montre des affinités avec l’oculi orné de mouchettes à redents qui décore la façade ouest de l’église de Frazé en Ile de France.
Ce garde-corps montre une grande sobriété au plan des détails des sections internes qui suggère une provenance du Nord de la France, entre l’Ile de France, la Bretagne et la Normandie. L’architecture Normande était audacieuse mais conservatrice et les motifs très épurés étaient favorisés.
Cette balustrade peut être datée la première période flamboyante qui se situe entre la fin du XIV siècle jusqu’à 1435. Nous retrouvons de nombreux éléments rayonnants comme le cercle porteur de mouchettes aux formes arrondies qui est un des indices le plus vérifiables de cette premiere façon de faire à la période flamboyante. Cette première phase ne manque pas d’originalité et d’audace mais elle conserve aussi beaucoup de traits la reliant aux périodes gothiques antérieures. Le dessin des motifs décoratifs s’impose au premier regard et on peut en suivre très précisément les contours car leur réseau primaire n’a pas de développement secondaire. Les lignes simples laissent des petits écoinçons vides. Pourtant des assouplissement apparaissent dans la présence des mouchettes. C’est avant tout cette souplesse nouvelle qui nous fait reconnaitre la marque flamboyante dans nos deux garde-corps.

Dei Bardi Art

XVIIe siècle
Cerbère - Italie XVIIe siècle
Cerbère - Italie XVIIe siècle

18 000 €

Sculpture en pierre Moyen Âge

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Balustrade sculpté à décor de mouchettes - France fin du XIVe siècle » présenté par Dei Bardi Art, antiquaire à Bruxelles dans la catégorie Sculpture en pierre Moyen Âge, Sculpture.