FR   EN

CONNEXION

Le Centre des monuments nationaux reçoit en donation une remarquable console en bois doré et sculpté réalisée vers 1710.

Réapparue sur le marché de l’art parisien, présentée à la Biennale des Antiquaires de Paris en 1992, cette console portant la marque du château de Maisons et du garde-meuble du comte d’Artois rentre dans les collections nationales et retrouve, grâce à la générosité de Guillaume et Delphine Féau, le château de Maisons pour lequel elle fut conçue et qu’elle quitta à la suite des saisies et des ventes révolutionnaires.

Console en bois doré, donation Féau pour le chateau de Maisons
© Féau & Cie Boiserie

Cette donation exceptionnelle en faveur du patrimoine culturel français, constitue un retour à perpétuelle demeure de collections historiques et s’inscrit dans la politique d’acquisition du CMN qui cherche à remeubler le château de Maisons avec la plus grande authenticité possible.

Chateau de Maisons- CMN
© Etienne Revault - Centre des monuments nationaux

Elle permet de témoigner de la grande qualité du mobilier ancien du château bâti dans la première moitié du XVIIe siècle par François Mansart pour René de Longueil (1596-1677). Le château de Maisons est acquit en 1777 par le comte d’Artois avec une partie des collections qu'compléta par des tapisseries des Gobelins et d’autres meubles de style Louis XIV de son garde-meuble mais aussi par des ensembles modernes qu’il commanda à Georges Jacob et à Pierre Denizot. Le château de Maisons conserva l’essentiel de ses collections jusqu’à la Révolution. En 1793, les collections furent dispersées et un certain nombre de peintures, de sculptures, de tapisseries et d’objets d’art furent transportés au château de Saint-Germain-en-Laye afin d’être vendus.

Réalisée vers 1710, cette console en bois doré est ornée en son centre d’un masque de Diane accompagnée d’un carquois et de flèches enflammées, d’une frise sculptée de volutes et de rinceaux où figurent des chiens, terminée par des têtes de faunes barbus aux angles.

Détail Console Louis XIV en bois doré, donation Féau pour le chateau de Maisons
© Féau & Cie Boiserie

L’influence d’André-Charles Boulle dans la conception de ce meuble d’une remarquable qualité d’exécution est notable en particulier dans le dessin des têtes de satyres aux barbes tressés particulièrement proche du modèle du maître. La qualité de la sculpture de cette console témoigne de la richesse et du goût sûr, au fait des dernières modes, des marquis de Longueil.

Ce meuble témoigne du goût du comte d’Artois pour le mobilier Boulle, alors que s’épanouit le style néo-classique, et de l’influence du siècle de Louis XIV sur cette modernité.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Château de Maisons 
2 avenue Carnot
78600 Maisons-Laffitte

Site internet

  

Des enrichissements remarquables grâce à la générosité de particuliers et de la société des amis du château de Maisons
Tous les articles

ARTICLES

Exposition   | 24 JAN - 2017
Vermeer et les maîtres de la peinture de genre Exposition « Vermeer et les maîtres de la peinture de genre »
Du 22 février au 22 mai 2017  |  MUSÉE DU LOUVRE Le musée du Louvre en collaboration avec la National Gallery of Ireland et la National Gallery of Art de Washington présente une exposition …
Lire la suite
Exposition   | 15 MAI - 2017
De Poussin à Cézanne: Chefs d’oeuvres du dessin français de la collection PratDe Poussin à Cézanne: Chefs d’oeuvres du dessin français de la collection Prat
Du 23 juin au 1er octobre 2017  |  FONDATION BEMBERG, Toulouse Du 23 juin au 1er octobre 2017, la Fondation Bemberg accueille, l’exceptionnelle collection de dessins français de Louis-Antoine …
Lire la suite
Évènement   | 11 JUIL - 2017
Festival 2017 « Un été en Gascogne avec Ève Ruggieri » Festival 2017 « Un été en Gascogne avec Ève Ruggiéri »
Anticstore est heureux de vous annoncer la reconduite de son partenariat avec le festival, « Un été en Gascogne avec Ève Ruggiéri ». Your browser does not support the audio tag Pour …
Lire la suite