EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion
Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion - Mobilier Style Louis XV Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion - Antiquités Philippe Glédel Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion - Louis XV Antiquités - Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion
Réf : 63238
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France, Languedoc
Materiaux :
Noyer massif
Dimensions :
l. 159 cm X H. 261 cm X P. 71 cm
Mobilier Armoire - Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion XVIIIe siècle - Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion Louis XV - Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion Antiquités - Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion
Antiquités Philippe Glédel
Antiquités Philippe Glédel

Mobilier 18e, Meubles régionaux, Meubles de port


+33 (0)2 99 94 08 44
+33 (0)6 11 17 90 32
Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion

Exceptionnelle armoire de château du Haut Languedoc en noyer massif, richement moulurée et sculptée, ouvrant à deux battants et un large tiroir.

Provenant d'un château palois, cette armoire de grande qualité a peu à voir avec le mobilier béarnais, mais mixe visiblement les influences lointaines de Bordeaux et de Lyon. Aussi il n'est pas surprenant que sa région d'origine soit quasiment à équidistance de ces deux importants centres de production de mobilier au XVIIIe siècle. L'élément déterminant de notre attribution est la collerette festonnée ou ruban godronné, (dit encore "fraise de veau" en pays breton ou "crête de coq" dans le sud de la France) qui est un élément ornemental propre particulièrement à certaines régions, dont le Pays de Rennes, une partie du Quercy, et enfin la région d'Albi.

Par ses proportions, son décor, ses garnitures, sa parfaite opulence, elle nous signifie ses origines aristocratiques d'un château de province. On y remarque ...

Lire la suite

... particulièrement son fronton de corniche orné d'un important mascaron féminin, ses pieds à griffes de lion et enfin ses garnitures intérieures avec serrure à crémone et espagnolette.

La sculpture est nerveuse, librement déliée et superbement dégagée. Elle court en amples et souples sinuosités sans être entravée par les réserves moulurées ou les emboîtements du bâti. Nous sommes en présence du travail d'un maître menuisier-sculpteur chevronné familier de l'apparat et travaillant avec une grande assurance. Visiblement rompu au style Baroque on l'imagine ayant reçu commandes de la noblesse et peut-être bien également du clergé languedocien.

Très bel état d'origine, superbe patine.

Région toulousaine, environs d'Albi - seconde moitié du XVIIIe siècle.

Dimensions : 2,61 m de haut x 1,44 m de large x 0,66 m de profondeur.
Corniche 1,59 m x 0,71 m.
Cette armoire, comme tous nos meubles présentés, a bénéficiée d'une restauration aussi sérieuse que complète.

Conditions générales de livraison :

Pour tout objet ou meuble à partir de 5.000 euros, nous livrons nous même gratuitement partout en France (et parfois même au delà), il y a possibilité d'obtenir cette même prestation pour des pièces de moindre valeur suivant la destination et le délai.

Antiquités Philippe Glédel

Armoire Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Armoire de château XVIIIe au mascaron et griffes de lion » présenté par Antiquités Philippe Glédel, antiquaire à Fougères dans la catégorie Armoire Louis XV, Mobilier.