EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Verriau nîmois en noyer
Verriau nîmois en noyer - Mobilier Style Louis XV Verriau nîmois en noyer - Antiquités Philippe Glédel Verriau nîmois en noyer - Louis XV
Réf : 68916
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France, Provence
Materiaux :
Bois de noyer
Dimensions :
l. 58 cm X H. 88 cm X P. 22 cm
Mobilier Bibliothéque, vitrine - Verriau nîmois en noyer XVIIIe siècle - Verriau nîmois en noyer Louis XV - Verriau nîmois en noyer
Antiquités Philippe Glédel
Antiquités Philippe Glédel

Mobilier 18e, Meubles régionaux, Meubles de port


+33 (0)2 99 94 08 44
+33 (0)6 11 17 90 32
Verriau nîmois en noyer

Rare verriau ou "verriero" nîmois en noyer massif.

Ce charmant meuble provençal d'appui ou d'applique se présente comme une armoire miniature coiffée d'une corniche, ouvrant par une large porte (compartimentée de baguettes moulurées et foncée de quatre vitres anciennes en verre soufflé étiré) et par un tiroir en partie basse. Il possède des montants arrondis ponctués de pieds à volutes et deux traverses finement sculptées : la traverse haute de fleurs et feuilles nervurées, la traverse basse ajourée à la nîmoise d'une soupière et de rocailles.
L'intérieur est agrémenté d'une étagère, ornée d'un fleuron central et de tiges florales traitées en ajouré, placée au 2/3 pour recevoir les verres et les carafes au dessous.
Au dos du meuble, on remarque ses crochets en fer forgé d'origine pour le suspendre au mur. Les fonçures (dos, plafond, planchers et fond de tiroirs) sont en sapin.

Notre verriau parfaitement authentique et richement sculpté est tout à fait dans l'esprit de ceux exposés au musée du Vieux Nîmes.

Le verrier ou verriau (mais encore verriero en provençal) est un petit meuble de cuisine suspendu dans la pure tradition provençale, région où le vaisselier n'existait pour ainsi dire pas et où il se voyait remplacé par une multitude charmante de petits meubles à fonctions diverses : la panetière, fixée au dessus du pétrin (pour ranger le pain), l'escudelié (pour le rangement de la faïence), l'estagnié, (pour celui des étains), la saliero (ou boîte à sel), la farniero (pour enfariner les poissons), le couteliero (ou porte-couteau), et donc enfin le verriero (pour le rangement des verres et carafes).

Très bel état et superbe patine d'origine.
Nîmes - Provence - Fin du XVIIIe siècle - début du XIXe siècle.

Conditions générales de livraison :

Pour tout objet ou meuble à partir de 5.000 euros, nous livrons nous même gratuitement partout en France (et parfois même au delà), il y a possibilité d'obtenir cette même prestation pour des pièces de moindre valeur suivant la destination et le délai.

Antiquités Philippe Glédel

Bibliothéque, vitrine Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Verriau nîmois en noyer » présenté par Antiquités Philippe Glédel, antiquaire à Fougères dans la catégorie Bibliothéque, vitrine Louis XV, Mobilier.