EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Vénus et Adonis - Balthasar Beschey (1708-1776)
Vénus et Adonis - Balthasar Beschey (1708-1776) - Tableaux et dessins Style Vénus et Adonis - Balthasar Beschey (1708-1776) - Jan Muller
Réf : 109689
35 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Balthasar Beschey (1708-1776)
Provenance :
école flamande
Materiaux :
Huile sur panneau
Dimensions :
l. 51 cm X H. 47 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Vénus et Adonis - Balthasar Beschey (1708-1776)
Jan Muller
Jan Muller

Peintures


+32 (0)4 96 26 33 24
Vénus et Adonis - Balthasar Beschey (1708-1776)

Huile sur panneau
Signée en bas à gauche à côté de la Vénus : "B. Beschey"

Balthasar Beschey était un peintre flamand, un dessinateur et un peintre décorateur d'intérieurs. Balthasar avait quatre frères, qui sont tous devenus peintres. Le plus connu est son frère aîné Carel, qui était peintre paysagiste. Ses frères cadets sont Jacob Andries, spécialisé dans les scènes religieuses, Jozef Hendrik, qui a travaillé sous le pseudonyme de Francis Lindo comme portraitiste en Angleterre, et Jan Frans, qui s'est établi comme peintre et marchand d'art à Londres.

Le point central de ce chef-d'œuvre est la représentation de Vénus et d'Adonis. Dans un décor idyllique, Vénus et Adonis sont assis au milieu d'un havre de paix luxuriant. Un rosier, orné de délicates fleurs, symbolise l'amour et le désir, faisant écho au récit romantique qui se déroule entre les deux figures mythologiques. À côté d'eux se dresse un pommier, chargé de fruits alléchants, qui ...

Lire la suite

... évoque à la fois l'innocence du jardin d'Éden et la tragédie imminente qui attend Adonis.
La composition prend une tournure enchanteresse lorsque l'espiègle dieu Pan entre en scène, jouant de sa flûte avec une mélodie éthérée. Sa présence apporte une touche fantaisiste, même si sous ses jambes se trouve une grande massue qui évoque la violence. La flûte de Pan résonne dans l'œuvre, tissant une atmosphère mystique.
L'attention méticuleuse de Beschey pour les détails s'étend au-delà des figures centrales, puisqu'un cadre en trompe-l'œil entoure la scène. Des animaux prennent vie - un escargot qui se déplace lentement, deux papillons gracieux et quelques écureuils enjoués. Ces créatures, minutieusement rendues, sont les témoins silencieux de l'histoire d'amour éternelle qui se déroule.
La relation entre Vénus et Adonis, renforcée par la présence de Pan et des éléments naturels environnants, invite le spectateur à contempler l'interaction entre l'amour, la beauté et les forces inexorables du destin. L'exécution magistrale de Beschey transforme l'œuvre d'art en un portail où la mythologie et la nature convergent.

Conditions générales de livraison :

Après réception du paiement, nous pouvons cocher et expédier nos articles partout dans le monde. Des estimations de ce service peuvent être fournies.

Jan Muller

Tableaux XVIIIe siècle