EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond
Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond - Luminaires Style Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond - Galerie Gilles Linossier Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond - Antiquités - Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond
Réf : 73449
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Dimensions :
H. 32.5 cm
Luminaires Bougeoirs et Chandeliers - Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond XVIIIe siècle - Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond  - Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond Antiquités - Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond
Galerie Gilles Linossier
Galerie Gilles Linossier

Mobilier & Objet d'art du XVIIIe siècle


+33 (0)1 53 29 00 18
Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond

Suite de quatre flambeaux de la fin du XVIIIe siècle, par Jean-François Remond d’après un dessin de Jean-Demosthene Dugourc

En bronze ciselé et doré, le fût à motif de termes féminins supportant un vase, la base à décor de feuilles d'acanthe et ceinte d'une frise de perles
Hauteur : 32,5 cm. (12 3/4 in.)

Ce modèle de flambeaux correspond à un dessin de Jean-Démosthène Dugourc, daté de 1790 conservé au Musée des Arts Décoratifs à Paris.
L'ornemaniste Jean-Démosthène Dugourc (1749-1825) a inspiré de nombreux artistes de sa génération. Son talent s'illustre dans tous les domaines des arts décoratifs, dans les tissus de Camille Pernon, sur les meubles de Georges Jacob, dans les projets de son beau-frère, l'architecte François-Joseph Belanger, ou encore dans la production de bronzes de Gouthière ou Thomire. Il est nommé dessinateur du garde-meuble de la Couronne et intendant des bâtiments de Monsieur, frère du roi en 1784. Son répertoire est un mélange de retour à l'antique et à la nature, qu'il diffuse en 1782 par la publication de son recueil d'Arabesques. François Rémond, ciseleur-doreur maître en 1774, mais également fondeur se serait inspiré des projets de Dugourc pour la réalisation de cette paire de flambeaux de "goût étrusque".

Ces bougeoirs sont basés sur un dessin attribué à Jean Demosthène Dugourc (1749-1825) et inclut dans un album de dessin livrés à Madame Elisabeth et au Comte de Provence.

Ce modèle apparaît pour la première fois le 26 juin 1783, quand le ciseleur doreur François Rémond facture le marchand mercier Dominique Daguerre « Pour fonte, façon et dorure mate d'une paire de grands flambeaux à 4 figures et à guirlandes et fleur, etc 1050 livres », suggérant que ce modèle de bougeoir avait était originellement proposé par Daguerre
Un modèle identique à celui que nous présentons daté de 1785 est conservé au château Pillnitz près de Dresde.
Deux autres modèles de flambeaux conservés à la Wallace Collection à Londres illustrent également la collaboration entre l'ornemaniste et le ciseleur-doreur. Le premier modèle possède un fût à quatre termes supportant une base octogonale ornée de rosaces et tête de satyres datant de 1783, commandé par le marchand-mercier Dominique Daguerre. Une paire de ce modèle a été vendue par Christie's New-York, le 26 octobre 2001. Le second modèle correspond à quatre flambeaux datés de 1784-1786 au fût formé de trois cariatides drapées soutenant un binet en forme de panier tressé rempli de fleurs.
Rémond ne fut pas le seul à s'inspirer de Dugourc, on retrouve également son influence dans la production de Louis-Simon Boizot et Claude-Jean Pitoin. Ce dernier fournit à Marie-Antoinette pour la naissance du dauphin en 1781, une paire de flambeaux à trois termes féminins reposant sur une base ornée de trois dauphins pour la Méridienne située dans ses petits appartements à Versailles, également conservée à la Wallace collection.

Bibliographie :
A. Gruber, L'art décoratif en Europe : du néoclassicisme à l'art Déco, p.94
P. Hughes, The Wallace Collection : Catalogue of furniture, p.1247-1263
H. Ottomeyer, Vergoldete bronzen, vol.1, p.286, ill.4.15.2

Galerie Gilles Linossier

Bougeoirs et Chandeliers