EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Salon Art Déco L. Jallot, France circa 1925
Salon Art Déco L. Jallot, France circa 1925 - Sièges Style Art Déco Salon Art Déco L. Jallot, France circa 1925 - Tobogan Antiques Salon Art Déco L. Jallot, France circa 1925 - Art Déco
Réf : 98820
4 000 €
Époque :
XXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bois
Sièges Canapé & Mobilier de Salon - Salon Art Déco L. Jallot, France circa 1925 XXe siècle - Salon Art Déco L. Jallot, France circa 1925
Tobogan Antiques
Tobogan Antiques

Mobilier et Objets d'art du XIXe siècle


+33 ( 0)1 42 86 89 99
Salon Art Déco L. Jallot, France circa 1925

Charmant salon Art déco composé d’une marquise, d’une paire de fauteuils, d’une paire de chaises et d’un tabouret. Le dossier gondole se prolonge pour former les accotoirs à enroulements, reposant sur des montants avant fuselés et cannelé, et légèrement en sabre à l’arrière.

Marquise : Haut. : 60 cm ; Larg. : 130 cm ; Prof. : 50 cm

Biographie :
Né à Nantes le 24 juillet 1874, Léon Jallot fait ses études à Paris, ouvre son propre atelier à l'âge de 16 ans et commence à sculpter le bois et à fabriquer ses propres meubles. En 1899, il devient directeur de l'atelier Art Nouveau du collectionneur Siegfried Bing, pour son magasin appelé l'Art Nouveau à Paris. Il y restera jusqu'en 1901, supervisant la production de la boutique ainsi que l'installation de Bing à l'Exposition universelle de Paris de 1900. Jallot participe alors à la création de certaines des œuvres les plus prisées du mouvement Art nouveau, celles conçues par le célèbre trio de la ...

Lire la suite

... firme : Georges de Feure, Eduoard Colonna et Eugène Gaillard.
En 1901, Jallot devient l'un des membres fondateurs du premier Salon de la Société des Artistes Décorateurs. En 1903, il crée son propre atelier de décoration où il conçoit et fabrique des meubles, des tissus, des tapis, des tapisseries, de la verrerie, de la laque et des paravents.
Jallot a été le premier des concepteurs de l'Art nouveau à se détourner de l'ornementation florale et à poursuivre le linéarisme. Dès 1904, sa décoration se limite au grain naturel du bois. De plus, il était partisan des matériaux riches plutôt que des formes trop ouvragées pour suggérer le luxe.
Les œuvres de Jallot ont été exposées aux Salons de la Société Nationale des Beaux-Arts de 1908, au Salon d'Automne de 1919, et à la SAD tout au long de l'année.
Il a créé également des meubles pour le Grand Salon de l'Ambassade française et de l'Hôtel du Collectionneur lors de l'Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de Paris en 1925.
À partir de 1921, Léon Jallot s'associe à son fils, Maurice et ensemble, ils conçoient une grande variété de meubles et d'objets d'ameublement aux lignes simples et aux surfaces laquées, peintes ou recouvertes de cuir ou de galuchat. Dans les années 1920, les Jallot ont commencé à incorporer des matériaux synthétiques et du métal dans leurs pièces.
Léon Jallot était également un maître du bois sculpté et des laques. Sa longue maîtrise des deux médiums a été citée, et l'accent a été mis sur l'effet de préservation de la laque sur les bois non traités. Des panneaux décoratifs et des paravents ont été sculptés en bas-relief avec une variété de thèmes qui ont ensuite été définis dans des laques polychromes sur fond doré. Ils ont été produits jusqu'au milieu des années 1930.
Léon Jallot prend sa retraite dans les années 1940 et décède en 1967. Maurice Jallot perpétue l'entreprise familiale jusqu'aux années 1950.

Tobogan Antiques

Canapé & Mobilier de Salon Art Déco

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Salon Art Déco L. Jallot, France circa 1925 » présenté par Tobogan Antiques, antiquaire à Paris dans la catégorie Canapé & Mobilier de Salon Art Déco, Sièges.