EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Sainte Barbe - France (Nord de la France) Ca. 1520
Sainte Barbe - France (Nord de la France) Ca. 1520 - Art sacré, objets religieux Style Moyen Âge Sainte Barbe - France (Nord de la France) Ca. 1520 - Don Verboven - Exquisite Objects
Réf : 96820
6 750 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bois - chêne
Dimensions :
L. 25 cm X l. 15 cm X H. 70 cm
Art sacré, objets religieux  - Sainte Barbe - France (Nord de la France) Ca. 1520 XVIe siècle et avant - Sainte Barbe - France (Nord de la France) Ca. 1520
Don Verboven - Exquisite Objects
Don Verboven - Exquisite Objects

Exquisite Objects & Art Médiéval


+32 (0) 495 40 21 47
Sainte Barbe - France (Nord de la France) Ca. 1520

Scultpure en bois (chêne) - France (Nord de la France) - XVI ième siècle (ca. 1520) 

Barbe aurait vécu de la seconde moitié du IIIième siècle au début du IV ième siècle, sous le règne de l’empereur Dioclétien. Son père, Dioscore, aurait été un riche édile païen d'origine phénicienne. Fidèle à sa foi chrétienne, Barbe serait morte martyrisée sous l'empereur Maximien.

Selon la légende, son père décide de la marier à un homme de son choix ; elle refuse et décide de se consacrer au Christ. Outré, son père l’enferme dans une tour à deux fenêtres. Mais un prêtre chrétien, déguisé en médecin, s’introduit dans la tour et la baptise. Au retour d’un voyage de son père, Barbe lui apprend qu’elle a percé une troisième fenêtre dans le mur de la tour pour représenter la Sainte Trinité et qu’elle est chrétienne. Furieux, le père met le feu à la tour. Barbe réussit à s’enfuir mais un berger découvre sa cachette et avertit son ...

Lire la suite

... père.

Ce dernier la traîne devant le gouverneur romain de la province, qui la condamne au supplice. Comme la jeune fille refuse d’abjurer sa foi, le gouverneur ordonne au père de trancher lui-même la tête de sa fille. Elle est d'abord torturée : on lui brûle certaines parties du corps et on lui arrache les seins. Mais elle refuse toujours d'abjurer sa foi. Dioscore la décapite mais est aussitôt châtié par le Ciel : il meurt frappé par la foudre. Quant au berger qui l'a dénoncée, il est changé en pierre et ses moutons en sauterelles.

Quand les chrétiens viennent demander le corps de la jeune martyre, ne voulant ni utiliser son prénom païen ni se dévoiler en utilisant son prénom de baptême chrétien, ils ne peuvent en parler que comme « la jeune femme barbare », d'où le nom de Barbara qui lui est donné.

Sainte Barbe est généralement représentée en jeune fille, elle porte une couronne et un livre. Une tour à fenêtres (en référence à son adoration de la Trinité) et un éclair constituent d'autres de ses attributs. 

Don Verboven - Exquisite Objects

Art sacré, objets religieux