EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Sainte Barbara, Souabe vers 1510/15
Sainte Barbara, Souabe vers 1510/15 - Sculpture Style Sainte Barbara, Souabe vers 1510/15 - Kolhammer & Mahringer Fine Arts Sainte Barbara, Souabe vers 1510/15 -
Réf : 111500
14 800 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Sud-ouest de l'Allemagne , La Souabe
Materiaux :
Bois de tilleul Polychromie & dorure originales
Dimensions :
H. 54 cm
Sculpture Sculpture en Bois - Sainte Barbara, Souabe vers 1510/15 XVIe siècle et avant - Sainte Barbara, Souabe vers 1510/15  - Sainte Barbara, Souabe vers 1510/15
Kolhammer & Mahringer Fine Arts
Kolhammer & Mahringer Fine Arts

Spécialisé dans les sculptures et les peintures de maîtres anciens


+43 676 4128888
Sainte Barbara, Souabe vers 1510/15

Souabe
Vers 1510/15

Bois de tilleul sculpté
Polychromie & dorure originales
hauteur 54 cm

Provenance :
Collection Borghese, Paris

Sainte Barbe est considérée comme l’une des saintes les plus connues et les plus populaires. Barbara de Nicomédie a probablement vécu au troisième siècle après Jésus-Christ. De nombreuses légendes, datant probablement du 7e siècle, entourent sa vie : Selon une tradition, elle aurait par exemple été enfermée dans une tour par son père païen, qui voulait l’empêcher de se marier. Mais c’est là que Barbara s’est fait baptiser et a révélé sa foi chrétienne. Son père l’a finalement livrée au gouverneur romain. Aucune torture n’a pu l’atteindre jusqu’à ce que son propre père la décapite, après quoi il a été frappé par la foudre et brûlé. En tant que l’un des quatorze sauveurs, elle est invoquée pour prier pour le pardon des péchés. Dans l’espace germanophone, Barbara est considérée comme ...

Lire la suite

... l’une des trois Madl’n, avec Katharina et Margarete. Elle est également la patronne des mines et des mineurs, mais aussi des architectes et des orfèvres.

Dans ce demi-relief, sainte Barbe est représentée debout, le regard dirigé vers le haut. Sur sa tête, une couronne est posée sur de longs cheveux ondulés. Elle tient un calice dans la main gauche et a porté la main droite à sa poitrine. Dans le creux de son bras droit est coincé le long et luxueux manteau à l’extérieur doré et à l’intérieur bleu. La polychromie est particulièrement bien conservée dans l’incarnation du visage. Son visage ovale présente des sourcils courts, de grands yeux ronds et largement ouverts, un petit nez et des lèvres rouges et pleines. Ses joues sont rougies d’une fraîcheur juvénile, son menton court est également mis en valeur. Son regard lointain et détaché pourrait suggérer un dialogue avec le Seigneur.

Le relief est stylistiquement proche de celui de sainte Barbe dans l’autel à volets de l’église paroissiale de Dambel, Nonsberg, datant de 1520. L’autel représente probablement une importation du sud de l’Allemagne, peut-être des environs de Memmingen. Les rides anguleuses en forme de V sous le pli évasé de la cuvette ainsi que le visage incliné avec un long cou sont comparables. Il existe en outre des similitudes avec les travaux d’atelier de Daniel Mauch (Ulm vers 1477 – 1540 Liège). Mauch, le dernier grand artiste de l’école d’Ulm, revêt une importance particulière. C’est ainsi qu’il ouvrit son propre atelier à partir de 1503 et travailla avec celui-ci sur de nombreux projets d’autels du gothique tardif. Ses œuvres montrent déjà des signes de transition entre le gothique tardif et la Renaissance. Par exemple, un demi-relief de saint Sébastien présente des parallèles dans le port de la tête, la draperie aux arêtes vives et le pli bombé sur le pli du bras (Liebighaus, Francfort-sur-le-Main, n° d’inv. 1374). La nature des boucles sculptées ainsi que l’expression charmante du visage de la sainte présentent également des similitudes avec les sculptures de Niklaus Weckmann (actif vers 1481-1526 à Ulm). Par conséquent, la classification stylistique dans la région souabe est sans équivoque. De plus, la sculpture a une provenance très intéressante : selon une ancienne étiquette de vente aux enchères au dos, elle provient de la collection Borghese (« Vente Borghese »).

Kolhammer & Mahringer Fine Arts

<   XVIe siècle
Saint Sébastien
Saint Sébastien

14 800 €

Saint Jean
Saint Jean

12 800 €

Sculpture en Bois

<   XVIe siècle
Page - Italie vers 1530-40
Pieta
Pieta

18 500 €

Vierge à l'enfant
<   XVIe siècle
Saint Simon de Cyrène
<   XVIe siècle
Sainte Catherine d'Alexandrie