EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Retour de pêche au soleil couchant – Ecole de Joseph Vernet 18e siècle
Retour de pêche au soleil couchant – Ecole de Joseph Vernet 18e siècle - Tableaux et dessins Style Retour de pêche au soleil couchant – Ecole de Joseph Vernet 18e siècle - Art & Antiquities Investment
Réf : 87716
7 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 88 cm X H. 75 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Retour de pêche au soleil couchant – Ecole de Joseph Vernet 18e siècle XVIIIe siècle - Retour de pêche au soleil couchant – Ecole de Joseph Vernet 18e siècle
Art & Antiquities Investment
Art & Antiquities Investment

Tableaux anciens, dessins, sculptures, objets religieux


+33 (0)6 77 09 89 51
Retour de pêche au soleil couchant – Ecole de Joseph Vernet 18e siècle

Huile sur sa toile d'origine. École française du XVIIIe siècle, peintre de la suite de Joseph Vernet.
Dans un paysage côtier idéalisé et magnifié par notre peintre, une barque accoste dans une crique à l’abris du vent. Sous un ciel diaphane s’embrasant au soleil couchant, les pêcheurs se hâtent de ranger leurs filets tandis qu’au loin un navire est à l’approche d’un port fortifié. Les personnages sortant du cadre sous l’arche rocheuse apportent une touche de poésie.
A travers cette œuvre originale, notre peintre, tout comme Joseph Vernet, révèle un sens aigu de l’observation de la lumière et une réelle sensibilité, nous offrant une composition ample à l’atmosphère chaude et paisible. Ainsi, espace et lumière sont les principaux protagonistes de notre tableau.

Dans son cadre en bois sculpté et doré du XVIIIe siècle à décor de rinceaux de feuillages affrontés dans les angles.
Dimensions : 58 x 71 cm - 75 x 88 cm avec le ...

Lire la suite

... cadre

Joseph Vernet (Avignon 14.08.1714 – Paris 3.12.1789) est le plus illustre représentant d’une dynastie de peintres français, il est le fils d’Antoine Vernet (1689-1753), le père de Carle Vernet (1758-1836) et le grand-père d’Horace Vernet (1789-1863).
Après un apprentissage chez le peintre et ami de son père Louis René Vialy (1680-1770) puis chez Philippe Sauvan (1697-1792), il entreprend le voyage en Italie en 1734 et rejoint l’atelier d’Adrien Manglard (1695-1760) à Rome. L’art de ce spécialiste de la peinture de paysages et de marines, influencé par l’œuvre de Claude Gellée, séduit le jeune Vernet qui n’aura de cesse de se perfectionner pour devenir l’un des plus grands peintres de marine du XVIIIe siècle. Son succès dépassera les frontières et ses peintures intègreront les plus grandes collections européennes.
Après dix-neuf années passées en Italie, il est de retour en France en 1753. Admis à l’Académie Royale de peinture et de sculpture, le marquis de Marigny lui commande vingt-sept peintures des plus beaux Ports de France pour les bâtiments royaux. Il n’en réalisera que 15.

Art & Antiquities Investment

Tableaux XVIIIe siècle