EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Rare paravent japonais à 8 panneaux d'époque Momoyama
Rare paravent japonais à 8 panneaux d'époque Momoyama - Arts d Rare paravent japonais à 8 panneaux d'époque Momoyama - Galerie Tora Tori Rare paravent japonais à 8 panneaux d'époque Momoyama - Antiquités - Rare paravent japonais à 8 panneaux d'époque Momoyama
Réf : 79510
Prix sur demande   -   RÉSERVÉ
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Japon
Dimensions :
l. 374 cm X H. 94 cm
Arts d XVIe siècle et avant - Rare paravent japonais à 8 panneaux d'époque Momoyama  - Rare paravent japonais à 8 panneaux d'époque Momoyama
Galerie Tora Tori
Galerie Tora Tori

Antiquités asiatiques et arts d'Asie


+33 (0)6 10 63 25 26
Rare paravent japonais à 8 panneaux d'époque Momoyama

Peint à l'encre et pigments naturels de couleurs sur feuilles d'or le décor de chevaux en train de paitre est assez rare et les quelques exemples existants de cette époque sont difficiles à trouver dans un état aussi remarquable notamment en 8 panneaux.
les chevaux ont été particulièrement appréciés à la fin de la période Muromachi (1336-1573) et Momoyama (1573-1603) en raison de nombreuses campagnes militaires qui ont nécessité un déploiement rapide des troupes.
La demande de représentation de chevaux est très prisée, gambadant dans un paysage imaginé par la nouvelle classe de guerriers, puissants, et qui cherchaient à célébrer leur richesse et mode de vie est évidente dans ces paravents.
Les œuvres les plus connues sont des écoles Unkaku et Hasegawa, maîtrise de la représentation des chevaux, et sont illustrées par un certain nombre d'exemples existants d'artistes également de l'école kano tels que Kano Motonobu (1476-1559) et Kano Hideyori ...

Lire la suite

... (nc-1576/7).
Le présent paravent de chevaux au pâturage illustre le penchant de Momoyama pour l'expérimentation dont le sujet et la composition combinent des traditions stylistiques disparates. Le rapprochement à l'école kano est évident dans le contour défini des roches à facettes et les traits de texture très nets ainsi que l'utilisation de malachite très marquée pour le feuillage.
La représentation stylistique "préhistorique" et quelque peu naïve des chevaux est d'ailleurs assez surprenante.
Époque : fin Momoyama (1573-1603) ou début Edo (1603-1868).
Circa 1580/1600. École Kano.

Galerie Tora Tori

Arts d'Asie