EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence
Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence - Mobilier Style Régence Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence - Gérardin et Cie Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence - Régence Antiquités - Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence
Réf : 103921
22 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Marqueterie de bois indigènes
Dimensions :
l. 140 cm X H. 87 cm X P. 70 cm
Mobilier Commode - Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence XVIIIe siècle - Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence Régence - Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence Antiquités - Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence
Gérardin et Cie
Gérardin et Cie

Haute époque, XVIIe et XVIIIe


+33 (0)4 78 37 61 49
+33 (0)6 24 24 05 06
Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence

A ce jour, une trentaine seulement de commodes de ce type ont été recensées. C'est par erreur que ces commodes sont habituellement attribuées à Thomas Hache, mais toutes semblent être exécutées de la même main et provenir d'un atelier important opérant dans les années 1740-1750.
Elles pourraient être lyonnaises, mais il est permis d'envisager d'autres origines, telle que la Suisse.
La commode que nous présentons a servi de témoignage de la rareté du modèle et est illustrée page 108 du livre ''L'ébénisterie provinciale en France au XVIII° siècle'' Bernard Deloche et Jean-Yves Mornand.
C'est une commode d'époque Régence, galbée en façade et sur les côtés, marquetée de bois indigènes (noyer, frêne et loupe de frêne, mûrier, prunier...)
Les tiroirs présentent des réserves géométriques ovales encadrées dans un rectangle brochant sur un placage en frisage. Ils sont séparés par des traverses foncées de cannelures en laiton.
Les panneaux ...

Lire la suite

... latéraux sont très joliment plaqués en frisage fermé dans un quadrilobe.
Le plateau présente également une très belle marqueterie en jeu de trois motifs enchaînés dans un réseau d'entrelacs formé par des filets de bois plus sombres : deux quadrilobes en noyer placés de part et d'autre d'un quadrilobe plus grand ; le tout encadré par une large bande en frisage de mûrier, les cœurs, en frêne, formant les angles.
En son centre figure une croix huguenote partiellement camouflée par superposition à une étoile à quatre branches, à ne pas confondre avec une rose des vents. 
Un cerclage en laiton maintient l'ensemble.
S'ajoute à ce magnifique décor marqueté, une riche ornementation de bronzes dorés (poignées de tirage et cul de lampe) dont certains au ''R'' couronné sur les chutes des montants pincés.
Les bâtis sont en sapin ainsi que le fond des tiroirs.
Le fond arrière est monté à panneaux et, comme pour Hache ou Couleru, les fonds des tiroirs sont montés à demi-feuillures prises sur les montants.


Dimensions
H. 87 cm x L. 140 cm x P. 70 cm

France – Lyon ?
Marqueterie de bois indigènes
Belle ornementation de bronzes dorés
Certains au ''R'' Couronné
Époque Régence

Commodes, tables, cabinets et miroirs ''à cœurs''
On connaît un nombre non négligeable de meubles et de miroirs portant sur les quatre angles du plateau, du vantail ou du cadre, un motif en forme de cœur dont la pointe est toujours tournée vers l'extérieur.
Sans s'arrêter à l'idée qu'il pourrait s'agir d'une sorte de signature d'artisan, un rapprochement s'impose plutôt avec la croix huguenote sur laquelle on retrouve ces cœurs qui, dit-on, servaient aux Réformés pour évoquer l'amour de Dieu. Ces meubles seraient d'origine protestante et le cœur signifierait l'union, la pointe tournée vers l'extérieur le combat, et la dissimulation parmi les autres motifs la clandestinité.
Ces éléments décoratifs en forme de cœurs se rencontraient déjà sur certains meubles hollandais ou flamands du début du XVIII° siècle. On les trouve même dès la fin du XVII° siècle, notamment sur un plateau de table de Boulle que l'on peut dater approximativement de la révocation de l'édit de Nantes (1685).
Cf : ''L'ébénisterie provinciale en France au XVIII° siècle'' Bernard Deloche et Jean-Yves Mornand.

Conditions générales de livraison :

Nous livrons en France et à l'étranger, soit nous-mêmes, soit par l’intermédiaire de transporteurs et transitaires qualifiés.

Gérardin et Cie

XVIIIe siècle
Secrétaire de dame Louis XV
Secrétaire de dame Louis XV

3 200 €

XVIIe siècle
Miroir Louis XIII d'époque XVIIe
Miroir Louis XIII d'époque XVIIe

1 650 €

Commode Régence

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode ''à cœurs'' marquetée de bois indigènes d'époque Régence » présenté par Gérardin et Cie, antiquaire à Lyon dans la catégorie Commode Régence, Mobilier.