EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait de Mrs Winfield Sifton - Philip Alexius de László 1916
Portrait de Mrs Winfield Sifton - Philip Alexius de László 1916 - Tableaux et dessins Style Portrait de Mrs Winfield Sifton - Philip Alexius de László 1916 - Galerie William Diximus
Réf : 103579
24 500 €   -   RÉSERVÉ
Époque :
XXe siècle
Signature :
Philip de László ( 1869 – 1937 )
Provenance :
Angleterre
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 111 cm X l. 79.3 cm
Tableaux et dessins Tableaux du XXe siècle - Portrait de Mrs Winfield Sifton - Philip Alexius de László 1916
Galerie William Diximus
Galerie William Diximus

Tableaux du XVIIème au XIXéme


+33 (0)6 26 70 73 13
Portrait de Mrs Winfield Sifton - Philip Alexius de László 1916

Huile sur toile d'origine signé daté et localisé en bas à droite : "P.A d Laszlo London 1916 may"

Le tableau est référencé dans les archives "The de Laszlo archive trust" sous le numéro 11227.

Dimensions hors cadre: Longueur: 97.8cm Largeur: 66cm
Dimensions avec cadre: Longueur: 111cm largeur: 79.3cm

Mrs Winfield Sifton, née Jean Gazlay Donaldson épousa en 2ème noce le capitaine Winfield Sifton d’origine canadienne et fils du ministre de l’intérieur du canada de l’époque. Le portrait de Mrs Winfield Sifton puis celui de son mari en uniforme fut commandé et peint en 1916 à Londres.

Mrs Winfield Sifton était connu pour son goût du luxe et des somptueuses réceptions du Londres des années 20, elle fut surnommée la femme la mieux habillée d’Europe en 1923. Son dernier mari fut paul Dubonnet propriétaire des spiritueux du même nom, elle décéda à Paris en 1956 dans son hôtel particulier. 

Philip de Laszlo ( 1869 – 1937 ) Né en 1869 à ...

Lire la suite

... Budapest Hongrie, d’une famille de tailleur il étudie la peinture à Budapest, Munich et Paris au cours Julian. Après avoir séduit l’aristocratie austro hongroise par un style de peinture croquant, la personnalité du sujet d’un mouvement vif et rapide rappelle son contemporain Boldini. Il part pour l’Angleterre rejoindre celle qui deviendra sa femme Lucy Madeline Guiness malgré la réticence de sa famille. Il est considéré très vite comme le digne successeur des grands portraitistes anglais :Sir Thomas Lawrence, Romney, thomas Gainsborough…. Toutes l’aristocratie anglaise veut être peinte par ce peintre, il fut invité à la maison blanche pour peindre le président Théodore Roosevelt. 

Galerie William Diximus

Tableaux du XXe siècle