EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750
Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750 - Tableaux et dessins Style Louis XV Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750 - GSLR Antiques Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750 - Louis XV Antiquités - Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750
Réf : 92702
8 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 63 cm X H. 80 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750 XVIIIe siècle - Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750 Louis XV - Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750 Antiquités - Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750
GSLR Antiques
GSLR Antiques

Antiquaire généraliste


+33 (0)6 58 91 09 24
Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750

École Française du XVIIIe siècle, grand portrait huile sur toile d'un officier en uniforme rouge, portant une perruque poudrée et la croix de Saint Louis. Sa Main gauche repose sur la tête de son chien lévrier, sur le collier duquel sont apposées les armoiries de la famille de la Tour du Pin. Il est présenté dans un beau cadre en bois sculpté et doré d'époque Louis XV.

Si notre gentilhomme appartient assurément à la Maison de la Tour du Pin, une des familles les plus illustres et anciennes de la noblesse Française, il n'a pas été simple de l'identifier. En effet, comme toute famille de la noblesse d'épée, la famille de la Tour du Pin recense de nombreux officiers ayant reçu la croix de Saint Louis. L'analyse de l'uniforme, les couleurs et l'aiguillette argentée font penser au régiment de dragons d'Harcourt, et plus possiblement à un officier d'état-major du régiment qui se permettait alors des fantaisies prononcées de galons sur le gilet-veste. Avec le ...

Lire la suite

... collet l'époque est ciblée, vers 1750 -1762. La perruque est aussi ciblée sur la décennie 1750. Ainsi, la sélection se réduirait à un officier qui aurait une Trentaine d'année vers 1750, donc né dans les années 1720, décoré de la Croix de Saint Louis et passé par les Dragons. L'observation du tableau étonne également sur la main droite qui n'apparait pas, comme si elle était manquante et cette blessure amputation volontairement manquante? Nous n'avons pas trouvé de la Tour du Pin blessé ou amputé de la main dans l'ouvrage de Georges Martin, "histoire et généalogie de la maison de la Tour du Pin". Mais il semble également apparaitre un plis de la poche droite en dessous du dernier bouton. Alors, maladresse du peintre ou blessure de guerre? Nous ne savons pas le dire avec certitude. Ainsi, les recoupements d'indices laissent à penser qu'il s'agirait du marquis de la Tour du Pin en titre et non un membre d'une branche cadette.
Philippe Antoine Gabriel Victor Charles de la Tour du Pin de la Charce (1723-1794), dit le marquis de la Tour du Pin, marquis de Gouvernet, marquis de Méreville, comte de Montmorin, vicomte d'Oulle, baron de Cornillon, de Cornillac, de Fouvent, de la Ferté, seigneur de Saint Andoche, de Courchamp, de Percey-le-Grand, de Chaumes, de Berteault, de Fontenelle, de Méréville, de Fouville, de Guestreville, d'Angerville etc, termina sa carrière militaire en tant que Lieutenant Général, mestre de camps de dragons et chevalier de Saint Louis. Il commença sa carrière militaire en tant que mousquetaire à l'age de 13ans, ses brillants faits d'armes le firent colonel d'un régiment d'infanterie (à son nom) à l'age de 23 ans et chevalier de Saint Louis à 24. Il s'illustra ensuite pendant la guerre de 7ans et ses faits d'armes lui valurent récompenses, grade de brigadier puis maréchal de Camp et charges. En 1765 il obtint la lieutenance généralle de la Bourgogne, où l'on retient la réponse dure qu'il fit aux émeutiers de la faim en 1775 "mes amis, l'herbe commence à pousser, aller la brouter..." Il fut promu lieutenant Général en 1780. Appelé à témoigner au procès de Marie Antoinette, il fut guillotiné en 1794

Le tableau est en très bon état, réentoilé. Les couleurs sont vives, le trait net. C'est un beau portrait, hélas non signé. Nous n'avons pu en situer l'auteur. Le cadre d'époque Louis XV est beau également, il a conservé sa dorure d'origine du 18e siècle (légèrement atténuée, mais bien là et non redorée au 19e siècle)

Dimensions du cadre : 100cm x 84cm
Dimensions de la Toile : 80cm x 63cm

GSLR Antiques

Tableaux XVIIIe siècle Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Portrait du marquis de La Tour du Pin en uniforme de dragon, circa 1750 » présenté par GSLR Antiques, antiquaire à Grenoble dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XV, Tableaux et dessins.