EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait Funéraire d’un enfant Enmailloté (Italie, XVIIe)
Portrait Funéraire d’un enfant Enmailloté (Italie, XVIIe) - Tableaux et dessins Style Renaissance Portrait Funéraire d’un enfant Enmailloté (Italie, XVIIe) - Seghers & Pang Fine Arts Portrait Funéraire d’un enfant Enmailloté (Italie, XVIIe) - Renaissance
Réf : 82647
VENDU
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Italie
Materiaux :
Huile sur lin
Dimensions :
l. 76 cm X H. 58 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Portrait Funéraire d’un enfant Enmailloté (Italie, XVIIe) XVIIe siècle - Portrait Funéraire d’un enfant Enmailloté (Italie, XVIIe)
Seghers & Pang Fine Arts
Seghers & Pang Fine Arts

Haute Epoque et Céramique Chinoise


+32 (0)4 72203844
Portrait Funéraire d’un enfant Enmailloté (Italie, XVIIe)

Peinture à l’huile représentant le portrait funéraire d’un enfant enmailloté. L’enfant nous regarde les yeux grand ouverts dans un étrange état d’éveil éternel post mortem. Autour du cou, il porte une croix. Dans les deux coins supérieurs: restes de rideaux (bleus) qui suggèrent une décoration de catafalque.
A cette époque, un enfant sur quatre mourait avant l’âge d’un an. Cette iconographie rare remonte aux IIe-IIIe siècles avec la stèle funéraire d’Aeliola, découverte à Metz et le portrait d’un jeune enfant enmailloté attribué à Claude Deruet (huile sur toile, 46x36cm, première moitié du XVIIe siècle). Ces deux oeuvres se trouvent dans le Musée de la Cour D’Or à Metz. “Si le sujet n’est d’ordinaire guère traité par les peintres, ce portrait reprend par contre les codes habituels du genre pictural. L’enfant est ainsi représenté de trois-quarts sur un fond neutre dans la tradition des portraits nordiques et français du XVIe ...

Lire la suite

... siècle. La composition centrée sur la figure du nourisson et l’arrière-plan sombre et indéfini concentrent l’attention du spectateur sur le personnage.” (Claire Meunier, Chancels 2017 p.65, Société des Amis des Arts et du Musée de La Cour D’Or).
Autre réference importante au Rijksmuseum (Amsterdam), un tableau (huile sur panneau, 71x52cm) datée vers 1617: “Jumeaux Enmaillotés: Les Enfants Décédés Trop Tôt de Jacob de Graeff et Aeltge Boelens” (“Een ingebakerde tweeling de vroeg gestorven kinderen van Jacob de Graeff en Aeltge Boelens” Rijksmuseum SK-A-981).

Le support est en toile de lin, montée sur châssis fixe, sans clé. Condition: le châssis était en mauvais état et a été traité contre vermoulures. Les coins du cadre sont consolidés et la toile retendue et renforcée par moyen de toile synthétique entre cadre et toile de lin. Nombreuses usures et lacunes sont présentes dans la toile. Toile très fine sur plusieurs endroits. Condition délicate. Peinture à l’huile sur toile. Dimensions: 58x76cm.

Conditions générales de livraison :

Dépend de l'objet.
Pour des objets non fragiles: transport postal offert jusqu'à 40 euro maximum au risque de l'acheteur.
Pour les objets fragiles et/ou grands/lourds nous recommandons les services d'un courrier aux frais de l'acheteur.

Seghers & Pang Fine Arts

<   XVIe siècle
Le Baiser de Judas (Allemagne, XVe)
Le Baiser de Judas (Allemagne, XVe)

13 500 €

<   XVIe siècle
Bassin à Eau - Espagne (?) XVIe siècle
Bassin à Eau - Espagne (?) XVIe siècle

4 500 €

Tableaux XVIIe siècle Renaissance

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Portrait Funéraire d’un enfant Enmailloté (Italie, XVIIe) » présenté par Seghers & Pang Fine Arts, antiquaire à Bruxelles dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Renaissance, Tableaux et dessins.