EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735
Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735 - Céramiques, Porcelaines Style Louis XV Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735 - Le Cabinet d'Amateur Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735 - Louis XV Antiquités - Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735
Réf : 85204
Prix sur demande   -   RÉSERVÉ
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
D.G.
Provenance :
France, Rouen
Materiaux :
Faïence
Dimensions :
Ø 25.5 cm
Céramiques, Porcelaines  - Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735 XVIIIe siècle - Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735 Louis XV - Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735 Antiquités - Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735
Le Cabinet d'Amateur
Le Cabinet d'Amateur

Céramiques: Faïences et Porcelaines anciennes et modernes


+33 (0)6 03 00 83 93
Plat en faïence de Rouen du service de Bernart d'Avernes vers 1735

Rare petit plat en faïence de Rouen, fabrique Caussy, provenant du service d’Eustache de Bernart d’Avernes.
Décoré en polychromie de grand feu le décor de ce plat est organisé de la manière suivante;
Le bord de l’aile est cerné par un trait circulaire bleu délimitant un galon constitué de motifs de végétaux et de ferronneries polychromes sur un fond de pointillés rouges, au centre les armoiries de la famille Bernart, seigneurs d’Avernes et de Courmesnil.
Cette famille a eu, à partir de 1607, de nombreux chevaliers de l’ordre de Malte dont 7 commandeurs et un grand prieur. Les armes représentées sur ce plat sont celles d’un dignitaire de l’ordre autorisé à « coudre le chef de la religion » sur ses armes de famille, et à poser ces dernières sur la croix à 8 pointes, l’ensemble étant cerné par le chapelet de l’ordre. Eustache de Bernart d’Avernes fut reçu dans l’ordre en 1667, il devint commandeur en 1699 de Sainte-Vaubourg, de Maupas en ...

Lire la suite

... 1715 et Grand Prieur en 1734. Il mourut en 1747.
Au centre une rosace délimitée par un double cercles bleu entouré d’une frise similaire à celle de l’aile en plus importante avec des motifs en ferronnerie de couleur jaune, vert et bleu.
A l’intérieur de cette rosace nous avons des scènes différentes pour chaque pièce du service. Ces scènes sont exécutées en camaïeu bleu avec délicatesse, expressivité et modelé d’une rare qualité. Les sujets sont empruntés aux gravures parisiennes de l’époque.
Nous avons sur ce plat une représentation d’une joueuse de « tambour de basque » représentée à mi-jambes afin de l’adapter au format du médaillon. Elle nous fixe droit dans les yeux, agitant son tambour. Le modelé du corps et des tissus est exceptionnel de qualité, le visage est très beau et le regard étonnant d’expressivité !

La gravure qui a servi de modèle a été réalisée par Edme Jeuarat chez Diacre à Paris, sous la gravure un quatrain :
« Cette grosse Gagui sur son tambour de basque ;
Forme un aimable carillon ;
Et démasquée ou sous le m’asque
ait bien joüer son Cotillon »

Ce plat en bon état avec quelques minuscules egrenures visibles a été réalisée vers 1735. Il porte au dos les initiales en bleu sous couverte D.G.
Françoise Soudée Lacombe pense qu’il pourrait s’agir de D’Agoumer Charles François, en effet ce peintre venait de Saint Jean du Val de la Haye, paroisse de la commanderie de Sainte Vaubourg ou Eustache de Bernart d’Avernes était commandeur.

Il sera remis à l’acquéreur un exemplaire de la gravure réalisée au début du 18e siècle par Edme Jeaurat et ayant servie de modèle au peintre de Rouen.

Conditions générales de livraison :

La livraison se fait dés réception du paiement.
L'expédition se fait dans un emballage sécurisé.
Les frais d'expédition, pour les petites pièces, sont offerts; pour les très grosses pièces, un devis est demandé et transmis pour accord.

Le Cabinet d'Amateur

Céramiques, Porcelaines