EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800
Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800 - Horlogerie Style Directoire Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800 - GSLR Antiques Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800 - Directoire Antiquités - Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800
Réf : 72334
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Materiaux :
Bronze patiné et doré
Dimensions :
L. 36.5 cm X H. 46 cm X P. 15 cm
Horlogerie Pendule - Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800 XVIIIe siècle - Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800 Directoire - Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800 Antiquités - Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800
GSLR Antiques
GSLR Antiques

Antiquaire généraliste


+33 (0)6 58 91 09 24
Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800

Grande pendule d'apparat, dite "au nègre", allégorie de l'Afrique en bronze patiné, très finement ciselé et doré au mercure. Epoque Directoire, fin 18e siècle - circa 1800.
Sous le Directoire, malgré un contexte politique et économique peu favorable, l’horlogerie continue sa mutation. C’est à sa époque qu’est créé un modèle qui continuera sa carrière sous l’Empire, la pendule au nègre. Inspiré par Paul et Virginie, le sujet du nègre apparaît à la fin du Directoire. Le groupe de personnages repose sur un contraste entre la patine brune du “nègre” et son costume en bronze doré qui voisine avec d’autres personnages ou animaux en bronze doré.
Notre pendule est une personnification de l'Afrique, réalisée sous les traits d'une belle chasseresse à la peau noire, armée d'un arc et carquois, assise sur le cadran et vêtue d'un pagne en plumes et de riches bijoux d'or (bracelets, colliers, boucles d'oreilles). Ses yeux sont émaillés de sulfures pour créer un effet vivant extrêmement soigné. Ses pieds reposent à droite sur une tortue, alors qu’elle est flanquée à gauche d'une lionne qu'elle tient en chaîne.
La pendule repose sur une base ovale à doucine et ressauts, ornée en bas-relief d’une frise de putti africains pêcheurs, chasseurs et cueilleurs, de guirlandes de fruits, de têtes de faunes et de serpents enlacés. Six pieds toupies la supportent.
Le dessin original de cette pendule titré « l’Afrique » fut déposé par le fondeur-ciseleur parisien Jean-Simon Deverberie en l ‘An VII (1799). Il est conservé à la Bibliothèque Nationale.
Les pendules « au Nègre » ont connu un succès considérable et durable. Elles ont été produites en grand nombre sous le Directoire et sous l’Empire, et même sous la Restauration, marquant, en plein règne du néo-classicisme, les débuts du courant romantique.
Les pendules au nègre ou "au bon sauvage" représentent un exotisme idéalisé. En fait, tous ces « nègres » et « sauvages » sont charmants, bien habillés, plutôt joyeux, bref, très idéalisés (la chasseresse a le nez retroussé, les putti les cheveux crépus, ils sont très richement vêtus), alors que, dans la plupart des cas, leur existence n’avait rien d’idyllique (nous sommes avant l'abolition de l'esclavage).
Cette pièce de haute collection est représentée dans plusieurs livres de référence : In Pierre Kjellberg, « Encyclopédie de la pendule Française », les éditions de l’Amateur, 1997, pp. 347-348, modèle reproduit pp. 350-351et dans le Tardy, La Pendule française, Paris, 1994, un modèle similaire reproduit p. 246.
Cette pendule, modèle mythique appartient à la plus haute qualité d'exécution. La finesse de la ciselure, la profondeur de la patine et de la dorure (ces pièces étaient dorées 3 ou 4 fois), sont sans comparaison avec une pièce standard.
Excellent état, mouvement à fil révisé et fonctionnel avec sa clé. Dorure d'origine nettoyée et extrêmement bien conservée. Flèche incomplète de sa pointe, chaine de la lionne rapportée, les boucles d'oreille probablement rapportées également.

46 x 36,5 x 15 cm

GSLR Antiques

Pendule Directoire

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Pendule au nègre, allégorie de l'Afrique - Epoque Directoire circa 1800 » présenté par GSLR Antiques, antiquaire à Grenoble dans la catégorie Pendule Directoire, Horlogerie.