EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Pendule Athena par Gerard-Jean Galle
Pendule Athena par Gerard-Jean Galle - Horlogerie Style Pendule Athena par Gerard-Jean Galle - GSLR Antiques Pendule Athena par Gerard-Jean Galle - Antiquités - Pendule Athena par Gerard-Jean Galle
Réf : 74465
18 500 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Gérard-Jean Galle (1788-1846)
Materiaux :
Bronze, marbre
Dimensions :
l. 26.5 cm X H. 60 cm X P. 12 cm
Horlogerie Pendule - Pendule Athena par Gerard-Jean Galle XIXe siècle - Pendule Athena par Gerard-Jean Galle  - Pendule Athena par Gerard-Jean Galle Antiquités - Pendule Athena par Gerard-Jean Galle
GSLR Antiques
GSLR Antiques

Antiquaire généraliste


+33 (0)6 58 91 09 24
Pendule Athena par Gerard-Jean Galle

Spectaculaire Pendule Empire représentant la déesse Pallas Athéna en bronze à patine brune et or. Elle est vêtue d'un péplos, aux multiples plis profonds, coiffée d'un casque à crête de plumes. Elle tient de la main droite sa lance et la main gauche posée sur son bouclier hexagonal ceinturé d'une frise de laurier et enrichi de pots à feu torsadés. Le cadran de la pendule est intégré dans le masque de Méduse au centre du bouclier. Socle en marbre griotte orné d'un motif double de rosace en applique ainsi que de couronnes de laurier et de rinceaux. Elle repose sur une plinthe rectangulaire en bronze doré à frise de feuille d'eau. Mouvement à fil. fin de l'époque Empire sous la Restauration (1820).

Pallas Athéna (Minerve dans la mythologie Romaine) est la déesse Grecque de la sagesse, protectrice des arts et des sciences et la déesse de la guerre protectrice des héros. Les pendules représentant Athéna on connu un vif succès au début 19e siècle. Claude Galle a crée un premier modèle avec un bouclier circulaire contre la poitrine de la déesse. Son fils Gérard-Jean continua de le produire après son décès puis créa une seconde version, notre modèle au bouclier posé au sol.
Des exemplaires de pendules similaires sont connus : une livrée par Galle en 1823 pour le château de Stockholm, une au ministère des affaires étrangères, collection du mobilier national (n°inv GML 4235), ainsi que celle du musée Marmottan à Paris.

Pour créer cette spectaculaire pendule, Claude Galle (1759-1815) s'est inspiré des statues antiques du Louvre comme l'Athéna "Pallas de Velletri".
Son fils Gérard-Jean Galle (1788-1846) lui succède en 1815 après une brillante carrière dans les armées Napoléoniennes en reprenant l'atelier installé rue Vivienne à Paris. (En 1810, Claude Galle avait fait la requête que son fils soit relevé des ses obligations militaires pour l'aider, il fallut attendre la chute de Napoleon et la mort du père pour que Gérard Jean reprenne la direction des affaires). Il perpétua avec succès la tradition familiale en créant de spectaculaires objets d'art en bronze en éditant des modèles de son père et de nouvelles créations comme notre pendule. En 1819, ses créations sont récompensées à l'Exposition des produits de l'industrie organisée au Louvre où il remporte une médaille d'argent pour ses horloges et ses luminaires en bronze. Il devient par la suite fournisseur de la couronne et de la plus haute aristocratie (duc de Richelieu, le marquis de Martel, le vicomte de la Rochefoucauld). La Révolution de Juillet de 1830 et l'avènement des Orléans au pouvoir nuisent à ses affaires. Il meurt ruiné en 1846.

Bibliographie :
- KJELLBERG Pierre, L'encyclopédie de la pendule Française du Moyen Age au XXème siècle, les éditions de l'amateur, paris, 1997, p.412 fig. B.
- OTTOMEYER Hans & PRÖSCHEL Peter, Vergoldete bronzen, 1986, p. 397, pl. 5.8.12.

Ce sujet a été produit jusqu'au milieu 19e siècle. La révision du mécanisme intégralement démonté a présenté un ressort daté de 1820, notre pendule est donc une des premières productions originales.

Excellent état pour cette pièce de musée, mouvement révisé et fonctionnel. Il manque à l'arrière le cache mécanisme qui est normalement un prolongement des plis de la robe.

Hauteur 60cm
Largeur 26,5cm
Profondeur 15cm

GSLR Antiques

Pendule