EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe
Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe - Argenterie et Orfèvrerie Style Louis XV Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe - Antiquités Bastian Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe - Louis XV Antiquités - Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe
Réf : 94448
18 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Allemagne
Materiaux :
Argent
Dimensions :
l. 38 cm X H. 32.5 cm
Poids :
2631 Kg
Argenterie et Orfèvrerie  - Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe XVIIIe siècle - Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe Louis XV - Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe Antiquités - Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe
Antiquités Bastian
Antiquités Bastian

Céramiques de collection et objets d'art


+33 (0)3 88 32 45 93
Paire de flambeaux à deux bras en argent, Augsbourg XVIIIe

Une paire de flambeaux à deux bras en argent. La forme reprend celle du bougeoir à une bougie, dans le binet duquel sont posés deux bras de lumière. La base chantournée présente un décor d’ornements rocaille en courbes et contre-courbes, travaillé en repoussé. Le fût en argent fondu s’élève dans un mouvement en spirale avec un épaulement sous le binet. La prise se révèle être une prouesse d’exubérance rocaille où les lignes sinueuses se font et se défont dans un bouillonnement quasi-infini. Ici et là surgissent quelques fleurettes ou fruits ciselés alliant motif végétal et motif ornemental. Deux bras en « S » s’échappent de part et d’autre jusqu’à deux larges bobèches martelées et aux bords découpés. Deux binets aux motifs rocailles complètent l’ensemble.

Véritable apothéose de la rocaille allemande, ces deux flambeaux, réalisés à Augsbourg, font écho aux gravures de Juste-Aurèle Meissonnier (1695-1750) ou de Johann Michael ...

Lire la suite

... Hoppenhaupt le Vieux (1685-1751).

Maître orfèvre : Johann Philipp HECKENHAUER, reçu en 1741 – mort en 1793

Poinçons :
– Reconnaissance : la lettre « P » surmontée
– Maître orfèvre : les lettres « IPH » dans un ovale – Johann Philipp HECKENHAUER
– Strich : ligne en zigzag attestant du contrôle du titre

Epoque : 1761-1763

Dimensions :
Hauteur : 32,5 cm pour les deux
Largeur : 38 cm pour les deux
Poids : 1315 g + 1316 g = 2631 g

Etat de conservation : bon

Antiquités Bastian

XVIIIe siècle
Paire de statuettes de Niderviller
Paire de statuettes de Niderviller

1 650 €

Argenterie et Orfèvrerie