EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Médaille pour Louis XIV bronze doré
Médaille pour Louis XIV bronze doré - Sculpture Style Louis XIV Médaille pour Louis XIV bronze doré - Emmanuel Soubielle Works of Art Médaille pour Louis XIV bronze doré - Louis XIV Antiquités - Médaille pour Louis XIV bronze doré
Réf : 111199
3 600 €
Époque :
XVIIe siècle
Dimensions :
Ø 4,5 cm
Sculpture Sculpture en Bronze - Médaille pour Louis XIV bronze doré XVIIe siècle - Médaille pour Louis XIV bronze doré Louis XIV - Médaille pour Louis XIV bronze doré
Emmanuel Soubielle Works of Art
Emmanuel Soubielle Works of Art

Sculpture et objets d’art


+33 (0)6 77 28 60 74
Médaille pour Louis XIV bronze doré

Médaille pour Louis XIV (1643-1715)
Rome, 1673, par G.Hamerani
diam: 4,5 cm
Frappée
Bronze doré
Superbe et rare

Avers : Louis XIV chevauchant à gauche et désignant de son bâton de commandement une ville dont le siège se déroule. Le roi est lauré, il porte l’armure, l'épée au côté et une cape qui flotte au vent.
Inscription : LVD.XIV.D.G.FR.ET.NAV.REX ; in exergue, IO.HAMERANVS.FECIT / ROMÆ

Revers : sous le regard d'une figure féminine voilée (la Vierge (?), la Foi (?)la Religion (?)) tenant un calice surmonté d’une hostie rayonnante et assise sur un nuage, un personnage masculin (le Roi ?), cuirassé et casqué tend une épée à lame torsadée et pose son pied en vainqueur sur l’abdomen de l’allégorie de l’Hérésie (cf. Cesare Ripa Iconologie), accompagnée d’un lion de face couché à ses pieds, emblème de la République des sept Provinces-Unies des Pays-Bas (cf. illustration). Au loin dans le ciel, cinq figures de démons ailés sont en ...

Lire la suite

... fuite. Au dessous 1673.
Inscription : QVIS CONTRA NOS ? (Qui est contre nous ?)

Forrer suggère que cette médaille commémore le massacre des huguenots dans les Cévennes, mais cela est très improbable : l'avers ne peut avoir aucun lien avec le paysage accidenté des Cévennes et le lion au revers ne peut se référer qu'aux Pays-Bas. D’autant que les troubles dans les Cévennes ne commencèrent qu’après la révocation de l’Edit de Nantes en 1685, date incompatible avec celle de la médaille.

En réalité cette médaille commémore l'une des victoires françaises survenues au début de la guerre franco-hollandaise (1672-1678), vraisemblablement la prise de Nimègues en 1672. Les épisodes des guerres de Hollande donnèrent lieu une intense propagande royale, et le pouvoir commanda aux meilleurs artistes du temps (cf. Mignard, Martin Desjardins).

Mais c’est ici le pape Innocent XI qui a confié à Giovanni Hamerani, talentueux médailleur romain, la gravure de cette œuvre. Né en 1649 et issu d'une famille de graveurs, Giovanni Hamerani fut employé au service de la papauté. Selon la volonté du pape, il conçut plusieurs médailles honorant des monarques étrangers comme Christine de Suède ou Louis XIV. Par la réalisation de cette médaille, Innocent XI salue les efforts du roi français en faveur du catholicisme à un moment où la menace ottomane s'accentue et le protestantisme continue à se diffuser au sein des populations. Par la suite, le pape se montrera moins élogieux face à l'ampleur des persécutions et il demandera au Roi-Soleil de cesser ces massacres.

Emmanuel Soubielle Works of Art

<   XVIe siècle
Médaille renaissance, Italie XVIe siècle
Médaille renaissance, Italie XVIe siècle

1 000 €

Sculpture en Bronze Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Médaille pour Louis XIV bronze doré » présenté par Emmanuel Soubielle Works of Art, antiquaire à Paris dans la catégorie Sculpture en Bronze Louis XIV, Sculpture.