EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884)
Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884) - Sculpture Style Art nouveau Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884) - Antiquités Paul Azzopardi Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884) - Art nouveau Antiquités - Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884)
Réf : 83203
12 000 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Hyppolite Moulin
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze
Dimensions :
l. 56 cm X H. 99 cm X P. 30 cm
Sculpture Sculpture en Bronze - Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884) XIXe siècle - Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884) Art nouveau - Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884)
Antiquités Paul Azzopardi
Antiquités Paul Azzopardi

Mobilier, objets d'art et tableaux du 18e siècle


+33 (0)4 91 53 05 48
+33 (0)6 09 30 88 67
Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884)

"SECRET D'EN HAUT", en bronze à patine verte  fondeur Barbedienne d’après la statue en marbre d’Hyppolite MOULIN (Paris – 12 juin 1832, Charenton-le-Pont – juin 1884) conservée au Musée d’Orsay (signé et daté 1873). L’œuvre en marbre commandée d’après le plâtre présenté au Salon des Artistes Français en 1873  fut attribuée aux Musées nationaux au dépôt des marbres en 1876. Elle rejoignit par la suite le Jardin des Tuileries de 1894 à 1909 puis le Musée du Louvre de 1909 à 1986 avant d’être affectée au Musée d’Orsay (RF 259). Parmi les œuvres en rapport, une réplique en marbre acquise par le duc d’Aumale en 1879 se trouve dans le parc du Château de Chantilly. Hyppolite Alexandre Julien Moulin est un sculpteur français du XIXe siècle qui entra à l'Ecole des beaux-Arts le 6 avril 1855, se perfectionna, puis travailla en solitaire, subvenant à ses besoins en donnant des cours. Il figura au Salon de 1857 à 1878 (Exposition Universelle) ...

Lire la suite

... avec des bustes de contemporains, dont ceux d'Henri Monnier (Salon de 1870) et de Barye, des scènes "antiquisantes" et des scènes de genres. Son oeuvre la plus connue, "Une trouvaille à Pompéi", en bronze, fut exposée en 1864, un groupe, "Faune et faunesse", également en bronze, en 1866 (et à l'Exposition universelle de 1900)., . Les oeuvres de Moulin ont été éditées en bronze par Thiébaut et Barbedienne ; les plus grands bronze ont été fondus par Jacquier. Bibliographie : KJELLBERG P., Les bronzes du XIXe siècle - Dictionnaire des Sculpteurs, Les éditions de l'amateur, Tours, 1996, pp. : 519-520

Antiquités Paul Azzopardi

Sculpture en Bronze Art nouveau

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Le secret d'en haut - Hyppolite MOULIN (1832-1884) » présenté par Antiquités Paul Azzopardi, antiquaire à Marseille dans la catégorie Sculpture en Bronze Art nouveau, Sculpture.