EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Luca GIORDANO (1634-1705)- Le roi d'israël
Luca GIORDANO (1634-1705)- Le roi d'israël - Tableaux et dessins Style
Réf : 98365
26 000 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Italie
Dimensions :
l. 30 cm X H. 22 cm
Franck Anelli Fine Art
Franck Anelli Fine Art

tableaux anciens et meubles parisiens marquetés du 18 ème siècle


+33 (0)6 08 65 18 06
Luca GIORDANO (1634-1705)- Le roi d'israël

Luca GIORDANO a peint cette gouache dans la période correspondant à sa première maturité artistique.

Nous sommes en présence d'une possible esquisse de l'œuvre de Salomon roi d'Israël appartenant à la série de peinture à l'huile sur des thèmes bibliques réalisées pour l' ermitage aujourd'hui disparu de San Juan del Buen Retiro.

Les peintures originales, qui sont très similaires aux scènes de l'Escorial, constituent l'un des cycles les plus importants que GIORDANO a réalisés en Espagne. Dans cette image, nous retrouvons le thème raconté dans Samuel, 16(1-13): " le Roi Saül avait péché en désobéissant à Dieu lors de la bataille de Michmash, où il était censé détruire tous les ennemis amalécites et ne l'a pas fait. Dieu décida donc de retirer sa bénédiction et envoya le prophète Samuel à la recherche d'un nouvel "oint", un nouveau roi pour Israël.
Sa destination était Bethléem, où vivez Jessé, un berger avec ses fils. L'un d'entre eux ...

Lire la suite

... était l'élu et Samuel, en tant que prophète, devait savoir lequel.
Pour éviter d'être puni par le roi Saül, le prophète s' est excusé en prétextant qu'il était en voyage pour faire un sacrifice. Une fois arrivé à la maison de Jessé, le prophète a rencontré sept de ses huit fils, mais aucun n'était oint. Lorsqu'il demande si il en manque un, Jessé appelle le plus jeune, David, et lorsque le prophète le voit, il sait que c'est lui.
Là, devant son père et ses frères aînés, il l'a oint comme futur roi d'Israël.
Et David était un homme sage et beau, au teint rouge et à l'allure agréable.

Franck Anelli Fine Art

Tableaux XVIIe siècle