EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641
L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641 - Céramiques, Porcelaines Style Louis XIII L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641 - Le Cabinet d'Amateur L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641 - Louis XIII Antiquités - L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641
Réf : 92731
Prix sur demande
Époque :
XVIIe siècle
Signature :
Jupiter. et Europe.fille dagmena
Provenance :
France
Materiaux :
Faïence
Dimensions :
Ø 29.5 cm
Céramiques, Porcelaines  - L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641 XVIIe siècle - L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641 Louis XIII - L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641 Antiquités - L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641
Le Cabinet d'Amateur
Le Cabinet d'Amateur

Céramiques: Faïences et Porcelaines anciennes et modernes


+33 (0)6 03 00 83 93
L'Enlèvement d'Europe faïence de Nevers vers 1640-1641

Un très beau et rare plat circulaire en faïence de Nevers, avec une forme italienne, décoré à istoriato polychrome, marqué " Jupiter Europe fille d'agmena " réalisé vers 1640-1641.
29,5 cm de diamètre.

Cerné d’un filet jaune ce plat est décoré en plein d’une scène tirée d’une gravure de François Chauveau éditée par Van Merlen pour les Métamorphoses d’Ovide, représentant l’enlèvement d’Europe par Zeus.

Europe est la fille d’Agenor roi de Phénicie. Très belle Zeus la distingua. Pour éviter de déclencher la haine de sa jalouse femme Hera et approcher la belle Europe, Zeus se métamorphose en taureau. Alors qu’Europe cueille des fleurs elle aperçoit le taureau, séduite par sa beauté et sa docilité le caresse et monte sur son dos. Zeus saisit cette opportunité pour l’enlever et l’emmener jusqu’en Crête. Il lui révèle sa véritable identité et s’unit à la jeune fille. Devenu enceinte Europe mit au monde Minos qui allait ...

Lire la suite

... devenir roi de Crête et fondateur de la civilisation Minoenne.

Le peintre a adapté la gravure à la forme circulaire du plat et a représenté la scène sur un fond ondé.
Au centre, Europe assise sur le taureau Zeus est enlevée pour un horizon lointain. Le peintre afin d’alléger sa composition a supprimé le personnage qui lève les bras en l’air et le putto sous la tête du taureau. Il a par contre conservé les 2 putti dont un tient un flambeau et le dauphin, ainsi que la femme de droite, peut être Hera ! qui semble lui souhaiter un bon voyage. En bas, à gauche et à droite 3 terrasses dont 2 sont couvertes d’arbres. En arrière-plan 2 villages stylisés au pied de 2 montagnes.

La scène de ce plat est d’une grande qualité picturale, les couleurs sont vives, les têtes sont remarquablement peintes, notamment celle du taureau et d’Europe. Il fait partie de la série peinte vers 1640-1641 que Jean Rozen dans son ouvrage sur Nevers intitule « l’ensemble B » et dont plusieurs exemplaires sont conservés au musée du Louvre, au musée décoratifs de Lyon, au château de Saumur, au musée de Nevers, à la Wallace Collection de Londres.

L’assiette « Le transport de la grappe » conservée au musée du Louvre est similaire dans sa composition, la terrasse du bas est identique, l’arbre de droite est similaire dans son dessin ainsi que celui de gauche, il en est de même du village sur fond montagneux.
Ce type de composition et de décor se retrouvent sur le plat représentant Adam et Eve de la collection Perlès, ainsi que sur ceux de Lyon représentant sur l'un Mars et Venus et sur l'autre Diana.

Les lettres sont elles aussi similaires dans bien des cas : le « J » de Josué est identique au « J » de Jupiter ainsi que le « u » et le « o » il en de même
du « J » de Joseph figurant sur le plat représentant Joseph et la femme de Putiphar conservé à la Wallace collection de Londres, ainsi que le « j » de Jonas figurant sur le plat représentant Jonas et la baleine conservé au Musée du Louvre.

Toutes ces pièces ont de multiples caractères communs; elles font toutes référence à la Bible, ont des couleurs vives, une écriture au dos similaire, des fonds ondés.

Quel est le peintre auteur de ces chefs d’œuvre? Jean Rozen émet l’hypothèse qu’il pourrait s’agir de Nicolas Estienne de la fabrique Ecce Homo à Nevers ?

Bon état, pas de restauration, 2 égrenures visibles au dos

Conditions générales de livraison :

La livraison se fait dés réception du paiement.
L'expédition se fait dans un emballage sécurisé.
Les frais d'expédition, pour les petites pièces, sont offerts; pour les très grosses pièces, un devis est demandé et transmis pour accord.

Le Cabinet d'Amateur

Céramiques, Porcelaines