EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paravent Rakuchu-Rakugai, Japon époque Edo 18e siècle
Paravent Rakuchu-Rakugai, Japon époque Edo 18e siècle - Arts d Paravent Rakuchu-Rakugai, Japon époque Edo 18e siècle - Cristina Ortega & Michel Dermigny
Réf : 94675
28 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Japon
Materiaux :
Pigments, or, gofun et encre sur papier
Dimensions :
L. 282 cm X H. 120 cm X P. 2 cm
Arts d
Cristina Ortega & Michel Dermigny
Cristina Ortega & Michel Dermigny

Arts de la Chine et du Japon


+33 (0)1 42 61 09 57
+33 (0)6 07 48 10 28
Paravent Rakuchu-Rakugai, Japon époque Edo 18e siècle

JAPON, Paravent Rakuchu-Rakugai, Epoque Edo, 18 ème siècle.

Paravent (byobu) japonais à six panneaux, encre, pigments, gofun et or sur papier monté sur bois, cadre en laque noire.
Il représente des scènes de la vie à Kyoto appelé rakuch?-rakugai zu, se référant à "l'intérieur" de la capitale (rakuch?) et à "l'extérieur" (rakugai).

Cette vue correspond à l’ Ouest de la Capitale.
La scène centrale représente le château de Nijo pendant le festival du mois de juillet.
Tout autour des monuments célèbres et les lieux pittoresques célèbres, identifiés par de petites étiquettes collées, sont animés d’une multitude de personnages dans diverses occupations.
Sur le premier panneau à partir de la droite, on peut voir le pavillon d'or avec un énorme phénix sur son toit juste au-dessus du sanctuaire de Kitano. Le château de Nijo est au centre, Nishi Honganji au bas du sixième panneau, et les temples et sanctuaires d'Arashiyama dans les parties ...

Lire la suite

... supérieures des cinquième et sixième panneaux.

Les plus anciens paravents existants de ce type sont une paire datant des
années 1520, anciennement dans la collection Machida et maintenant au Musée
national d'histoire du Japon.
Alors que les artistes de l’école de Tosa ont sans aucun doute suivi l'exemple donné par leur ancêtre Mitsunobu, pratiquement tous les paravents de ce type sont anonymes et leurs auteurs dont connus sous le nom de machi- eshi (peintres de la ville). Ces peintures sont des visualisations encyclopédiques de Kyoto et de la vie de ses habitants. Les larges surfaces des paravents étaient parfaitement adaptées aux paysages urbains, car ils offraient aux artistes opportunités à la fois de présenter des vues panoramiques de la capitale et de se concentrer sur détails de la vie quotidienne.
120x282cm
Japon, époque Edo, 18e siècle.

Conditions générales de livraison :

Nous nous occupons avec soin de l'emballage.
Les plus grosses pièces sont livrées dans des caisses en bois.
la livraison s'effectue toujours en envoi assuré avec suivi.
Comme nous faisons beaucoup d'envois, nos tarifs sont compétitifs. N'hésitez pas à vous renseigner!

Cristina Ortega & Michel Dermigny

Arts d'Asie