EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765)
Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765) - Tableaux et dessins Style Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765) - Galerie Gilles Linossier Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765) - Antiquités - Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765)
Réf : 95007
22 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Carle van Loo (1705 - 1765)
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 73 cm X H. 91 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765) XVIIIe siècle - Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765)  - Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765) Antiquités - Portrait d’une femme tenant un fil -  Carle van Loo (1705 - 1765)
Galerie Gilles Linossier
Galerie Gilles Linossier

Mobilier & Objet d'art du XVIIIe siècle


+33 (0)1 53 29 00 18
Portrait d’une femme tenant un fil - Carle van Loo (1705 - 1765)

Charles André dit Carle van Loo (Nice 15 février 1705 – Paris 15 juillet 1765)
Portrait d’une femme tenant un fil, une bourse et arborant le portrait d’un homme au poignet.
Huile sur toile signée C.VAN LOO et datée 1754 au milieu à droite.
Dimensions
91 cm x 73 cm L
avec cadre
112 cm H x 93 cm L
Carle van Loo, fils de Louis van Loo et frère de Jean Baptiste, il fut l’un des peintres les plus importants de son époque.
Il suivit les cours de l’Académie Royale à partir de 1719 et obtint la premiere médaille de Dessin en 1723 et le Premier Prix de peinture en 1724.
Il partit ensuite pour Rome accompagné de ses deux neveux (Louis-Michel et François) et de François Boucher.
Récompensé par ses travaux par le pape qui le créa chevalier, il revint en France en 1734 après avoir travaillé pour le prince de Savoie.
Il fut agrée par l’Académie et reçu académicien le 30 juillet  1735. Il y occupa d’ailleurs tous les postes, y compris celui de ...

Lire la suite

... directeur (25 juin 1763).
En 1751, il reçu le cordon du Saint Michel.
Nommé premier peintre du roi en 1762, il reçu en 1764 une commande de celui ci pour la coupole des Invalides. La mort l’emporta avant qu’il ne put honorer sa commande.

Galerie Gilles Linossier

XVIIIe siècle
Paire de bougeoirs fin 18e debut 19e
Paire de bougeoirs fin 18e debut 19e

4 800 €

Tableaux XVIIIe siècle