EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle
Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle - Sculpture Style Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle - Galerie PhC Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle - Antiquités - Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle
Réf : 94373
7 800 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze
Dimensions :
l. 34 cm X H. 74 cm
Sculpture Sculpture en Bronze - Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle XIXe siècle - Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle  - Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle Antiquités - Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Hercule Farnèse Bronze à patine brune, école italienne du 19è siècle

Hauteur 74 cm
Largeur 34 cm

Notre sculpture représente un Hercule (Héraclès) musclé, mais fatigué, appuyé sur sa massue sur laquelle est drapée en partie la peau du lion de Némée.

La lutte d'Héraclès contre le lion de Némée est le premier des douze travaux d'Hercule.
Dans la vaste forêt de Némée en Argolide, une région du Péloponèse, vivait un lion qui dévorait les troupeaux de bétail. Ce lion, fils de Séléné la déesse de la lune, bénéficiant d'une force gigantesque, avait une peau très dure, impénétrable par les flèches.
Héraclès reçoit l'ordre de tuer le lion. Les flèches qu'il tire contre lui retombent brisées autour de la bête . Avec sa massue Héraclès tente de l'assommer. Mais c'est chose vaine car le crâne du lion est protégé par la peau épaisse. Héraclès doit alors se résoudre à étrangler le lion avec ses mains. Un combat au corps à corps s'engage. L'animal résiste mais est finalement vaincu. Avec les griffes de ...

Lire la suite

... l'animal Héraclès le dépèce. De la peau il se fait un manteau-cuirasse retenu sur sa tête par le crâne du lion.
Cette représentation d'Hercule était bien connue dans l'Antiquité, et parmi de nombreuses autres versions, une réduction en bronze hellénistique ou romaine, trouvée à Folignio se trouve au musée du Louvre. Une petite copie en marbre romain peut être vue au Muséede l'agora antique d'Athènes.
L'oeuvre originale est une sculpture en marbre de la haute époque hellénistique de plus de trois mètres de haut, réalisé par Glycon d'Athènes, On peut encore l'admirer au Musée archéologique de Naples.

Galerie PhC

Sculpture en Bronze